Franz Beckenbauer : «Materazzi doit bien avoir dit quelque chose à Zidane»





Le président du Comité d’organisation du Mondial 2006, Franz Beckenbauer, a estimé dimanche soir que l’Italien Marco Materazzi devait avoir dit au Français Zidane quelque chose qui a provoqué ce geste de colère qui «a affaibli son équipe» en finale. «Cela n’aurait pas dû arriver à Zidane. Il a naturellement affaibli son équipe. Nous savons à quel point les Français sont sensibles quand ils ne voient plus leur capitaine. Zidane est réellement un homme très réservé et pacifique. Materazzi doit bien lui avoir dit quelque chose», a-t-il déclaré à la sortie du match. A la 109ème minute, Materazzi échange quelques mots avec Zidane, l’insulte sans doute et le capitaine français qui dispute la dernière rencontre de sa prestigieuse carrière «disjoncte» et lui donne un violent coup de tête dans la poitrine. Zidane sera exclu. Materazzi, le défenseur italien au physique de déménageur, sera hué par le stade entier dès qu’il touchera le ballon. Ce qui ne le fera pas ciller une seconde au moment de son tir au but où il participera au sans-faute italien.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com