Arbitrage : La prestation d’Elizondo vue par Guirat : «Satisfaisant, dans l’ensemble»





Le Mondial allemand a désormais vécu. Cette manifestation événementielle quadriennale a apporté, comme à l’accoutumée, son lot de bonheur et de satisfactions, pour certains, mais également de déceptions et d’amertume pour d’autres. La finale italo-française, qu’on n’attendait par ailleurs pas un mois auparavant, aura tenu ses promesses en fin de compte, avec deux protagonistes bien préparés sur le plan physique afin de tenir deux heures durant, à l'issue desquelles on a eu finalement recours à la dure épreuve des tirs au but. C’est dire qu’on a été servi également sur le plan émotionnel. Or, ni l’engagement physique dont ont fait preuve les joueurs, encore moins l’intensité des débats n’ont empêché les acteurs de garder leur sang-froid (à une exception près bien entendu) et gratifier les milliers de spectateurs, ainsi que les millions de téléspectateur, d’un spectacle digne de leur rang et de leur réputation. Ce qui a facilité en outre la mission de l’arbitre argentin Horacio Elizondo auteur d’une prestation somme toute honorable. Mais est-ce l’avis de notre consultant Hichem Guirat? Voyons, ci-dessous, comment juge-t-il la prestation de l’Argentin et ce qu’il en a gardé: «L’arbitre de la finale s’en est sorti finalement à bon compte, grâce essentiellement à une condition physique irréprochable, à l’instar d’ailleurs de tous les referees retenus pour cette phase finale.On peut dire effectivement que la prestation de l’Argentin a été satisfaisante, quoiqu’il ait manqué de courage à mon avis à la (52’) pour siffler un second penalty en faveur des Français, car il y avait faute sur un attaquant tricolore. Comme il a toléré également un engagement physique et une agressivité à la limite de la correction. En revanche, il a vu juste sur le but refusé aux Italiens et l’expulsion de Zidane conséquente à son agression caractérisée sur Materazzi, acte dont a été témoin l’un des assistants». M.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com