Privatisation : «Ennakl» à vendre





Décidément, le programme de privatisation s’accélère de plus en plus. Quelques semaines après avoir annoncé la mise en vente d’une part du capital de la société «Magasin Général», voilà qu’une nouvelle société publique de grande taille rejoint la liste des entreprises à privatiser. Tunis — Le Quotidien Il s’agit de la société «Ennakl» qui sera privatisée à part entière. Un appel d’offres international vient d’être, en effet, publié par la Direction de la privatisation, portant sur la vente d’un bloc de 1159000 actions représentant 100% du capital de la société «Ennakl». Cette cession entre dans le cadre général de la politique de désengagement de l’Etat des secteurs concurrentiels. Elle vise à permettre à la société de renforcer ses fonds propres et d’améliorer sa compétitivité après son acquisition par un ou des investisseurs privés, afin de pouvoir faire face à une concurrence accrue dans le secteur de l’automobile en Tunisie. La société «Ennakl» est concessionnaire des marques «Audi» et «Wolkswagen» et elle est relativement bien placée sur le marché tunisien. Toutefois, elle souffre depuis quelque temps de la concurrence tendue des autres concessionnaires automobiles privés opérant sur le même marché. Avec sa mise en vente, la société rejoint la liste des entreprises tunisiennes de «grande taille» privatisées totalement ou partiellement. Le projet de privatisation de l’opérateur téléphonique national Tunisie Telecom reste une référence, dans ce registre, compte tenu de la taille de cette entreprise qui a suscité l’intérêt de plusieurs opérateurs de renommée internationale, et a fini par être cédée, à 35% de son capital, au Groupement émirati «Telecom/DIG». En plus de la privatisation partielle de Tunisie Telecom, le projet de cession d’une partie du capital de la société «Magasin Général» fait actuellement l’objet de plusieurs discussions, d’autant plus qu’il s’agit d’un des principaux acteurs du secteur de la grande distribution en Tunisie. Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com