marathon : Moncef Debaïeb lorgne du côté du Maroc





Il fait partie de ces coureurs vétérans qui ont connu la course sur route un peu partout dans le monde. Il considère que la course à pied constitue, en plus de la performance, un extraordinaire moyen de rencontre sociale et humaine. Moncef Debaïeb a commencé à courir pour échapper au stress du travail et pour retrouver la forme. Sa passion pour ce sport lui a même fait oublier son passé de lutteur et de nageur. Tout a commence en 1986, lorsqu’il a rencontré M. Moncef Felli, celui qui a créé le Marathon de la Ville de Tunis. Depuis, grâce à sa passion et à son courage, il a fait 25 marathons à Tunis et à travers le monde, pris part à quatre éditions du trans-oasis tunisien, le Grand raid en Kabylie, le marathon de New-York (1999), celui de Paris (2000), Londres (2001), Mexico (avril 2004) et Berlin (septembre 2004). Actuellement, il fait parti régulièrement du marathon de la Comar, mais il rêve d’une participation au marathon de sable au Maroc (230 km sur six étapes) avec l’aide d’un sponsor et il espère développer les activités de l’association des joggeurs tunisiens dont il est l’un des créateurs. K.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com