Eaux thermales : Un nouveau cahier des charges pour moderniser les hammams thermaux





La mise à niveau des stations thermales a été à l’ordre du jour de la table ronde tenue hier à Tunis par l’Office du Thermalisme. Un nouveau cahier des charges a été présenté à cet effet et concerne les hammams thermaux qui dominent l’activité de thermalisme mais qui nécessitent une mise à niveau intégrale pour contribuer à l’expansion de la thalassothérapie en Tunisie. Tunis — Le Quotidien Le nouveau cahier des charges qui fixe les conditions générales d’agréments, d’organisation et d’exploitation des hammams thermaux s’inscrit en fait dans le cadre du programme de mise à niveau et de modernisation des stations thermales conformément aux instructions du Chef de l’Etat annoncées à l’occasion du 18ème anniversaire du Changement. Ce programme de mise à niveau des unités thermales vise en fait à établir un diagnostic de la situation du secteur des eaux thermales afin de définir des actions d’intervention susceptibles de promouvoir le secteur et le rendre plus compétitif dans le cadre du tourisme de santé. D’après M. Ameur Bhouri, directeur de contrôle et du suivi au sein de l’Office du Thermalisme, qui a présenté les principaux points du nouveau cahier des charges, «les unités concernées en l’occurrence les hammams thermaux font état de plusieurs carences au niveau de l’infrastructure et des méthodes de gestion. Les hammams thermaux, qui représentent plus de 80% des établissements dans le secteur des eaux thermales font face à divers problèmes. Ils concernent particulièrement les équipements, les bâtiments, l’inaccessibilité et surtout le domaine foncier qui nuisent beaucoup à la bonne gestion des prestations». Le cahier des charges établit en fait les conditions d’exploitation des hammams thermaux. De nouvelles démarches vont être intégrées afin de définir des normes selon lesquelles les unités seront classées au niveau national, régional et local. * Ville thermale Par ailleurs, et au cours de cette table ronde un nouveau projet de réalisation d’une ville thermale au cours du 11ème Plan de développement a été exposé. D’après l’étude d’opportunité, ce projet qui concerne la construction d’un grand complexe de thermalisme à El Hamma de Gabes au niveau de la région de Khbayet, sera prêt d’ici la fin du 11ème Plan de développement et doit permettre de donner un nouvel élan au secteur. Etabli sur une superficie de 100 hectares, le projet comporte divers établissements de loisir, de sport, d’habitation outre les centres de soins par les eaux thermales. Le coût global du projet est estimé à 16 millions de dinars dont 4 millions de dinars accordés par l’Etat. H. GHEDIRI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com