Bourse : Qu’en est-il du cas El Wifack Leasing ?





Après une première journée de cotation en Bourse «décevante», l’action «El Wifack Leasing» a retrouvé son équilibre durant les deux derniers jours, avec un volume de près de 26 mille titres échanges. Tunis — Le Quotidien Comme prévu, les 2 millions d’actions constituant le capital de la société «El Wifack Leasing» ont été introduites sur le marché de la cote à partir du lundi dernier, avec un prix de 5,6 dinars chacune. La première journée de cotation, mardi dernier, a été marquée par une grande surprise, voire une déception pour les analyses et les intermédiaires en Bourse. En effet, la valeur du titre El Wifack Leasing a enregistré une baisse dès son premier jour de cotation, représentant ainsi une première dans l’histoire de la Bourse de Tunis, d’autant plus que la société a présenté sa situation financière équilibrée et ses performances prometteuses dans l’avenir avant même son introduction en Bourse. Cette surprise a suscité le débat et même les craintes des analystes et des spécialistes de la Bourse, autour des perspectives du titre El Wifack Leasing. Heureusement ce titre a pu retrouver son équilibre et son prix d’introduction de 5,6 dinars à partir de sa deuxième journée de cotation, pour soulager et rassurer ainsi les intermédiaires en Bourse. Contacté à ce sujet, M. Ridha Bchir, DG de «Sofiges» l’intermédiaire en Bourse de la société El Wikfack Leasing, a précisé au «Quotidien» que la variation surprenante du titre El Wifack est la conséquence des techniques de cotation simplement. «Il s’agit de techniques très sophistiquées», explique-t-il. «La valeur de tout un titre varie selon l’équilibre entre l’offre et la demande. Lorsqu’il n’y a pas un équilibre entre ce système de cotation, on recourt au prix théorique d’ouverture. Donc c’est tout à fait normal». M. Bchir nous a souligné que la bonne performance du titre El Wifack a été démontrée durant ces deux derniers jours de cotation, durant lesquels il a retrouvé son équilibre avec un volume d’échange arrivant même à près de 26000 titres. La bonne tenue de titre est confirmée, selon M. Bchir, par la vente de certains titres au prix de plus de 5,7 dinars chacun, alors que le reste est vendu à un prix supérieur à celui de l’introduction. Notre interlocuteur a ajouté que les nouveaux actionnaires de la société auront droit à un dividende de 0,250 dinars au titre de l’exercice 2005 et de 0,300 dinars au titre de l’exercice 2006. «C’est aussi une première dans l’histoire de la Bourse de Tunis, puisqu’il s’agit de la première entreprise attribuant à ses nouveaux actionnaires un tel dividende et leur assurant un taux de rendement de 9,2%, dès son introduction en Bourse», a-t-il. Il a lieu de rappeler que les actions d’El Wifack Leasing introduites en Bourse, sont constituées de 1.500.000 actions ordinaires avec jouissance le 1er janvier 2005, et de 500.000 actions nouvelles souscrites issues de l’augmentation en numéraire décidée par l’assemblée générale ordinaire de la société en date du 19 mai 2004 et qui portent jouissance en dividende à partir du 1er janvier 2006. Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com