Tunisie Telecom – TeCom/DIG : Mettre les points sur les «i»





Décidément, Tunisie Telecom et son nouveau partenaire stratégique «TeCom/DIG» ont décidé de clarifier les grands axes de leur relation. Une conférence sera donnée à ce propos mardi prochain au siège de l’opérateur national. Tunis - Le Quotidien Après une courte période de relation relativement «froide», les nouveaux alliés, Tunisie Telecom et TeCom/DIG, ont décidé, semble-t-il, de mettre les points sur les «i» et préciser une fois pour toute les responsabilités de chacun, afin d’entamer une nouvelle ère de développement. En effet, quelques mois après la finalisation de la cession des 35% du capital de l’opérateur national et même la signature officielle du contrat liant les deux parties, la présence de TeCom/DIG aux côtés de Tunisie Telecom reste critique et quasi inexistante. Cette situation floue a laissé échapper plusieurs rumeurs et plusieurs scénarios quant à l’avenir des relations entre les deux nouveaux partenaires. C’est dans ce contexte que ces derniers ont décidé de tenir une conférence de presse, qui aura lieu donc, mardi prochain, pour clarifier un peu les choses et présenter au public la nouvelle structure organisationnelle de l’opérateur historique. Cette initiative est d’autant plus importante qu’elle annonce, également, le début d’une nouvelle phase de communication plus efficace et de relation entre Tunisie Telecom et les médias tunisiens, qui a été souvent marquée par une certaine froideur. Outre la présentation de la nouvelle structure, la prochaine conférence,devrait connaître l’annonce du paiement du montant de la cession des 35% du capital de Tunisie Telecom par le consortium émirati «TeCom/DIG». Ce dernier a obtenu, récemment, un crédit syndiqué de 2,3 milliards de dollars, qui lui a été attribué par deux banques principales, à savoir, «Emirates Bank» et «Standards Chartered Bank» pour le financement de l’achat de ces 35% du capital de l’opérateur historique. Ce crédit syndiqué est remboursable sur 18 mois. Grâce à ce crédit, TeCom/DIG doit pouvoir payer donc, son acquisition d’une partie du capital de Tunisie Telecom, dont le contrat de cession a été signé le 27 avril 2006 par M. Mohamed Rached Kechich, ministre des Finances, et M. Mohamed Ben Byat, directeur exécutif de TeCom/DIG. Il y a lieu de rappeler que le consortium émirati a remporté l’appel d’offres relatif à la cession des 35% du capital de Tunisie Telecom, après avoir présenté une offre finale de 3,052 milliards de dinars devançant, ainsi ses concurrents directs dans ce projet. TeCom/DIG était en course, dans ce projet, avec l’opérateur français «Vivendi Universal» dont l’offre ne dépassait pas 2,7 milliards de dollars. La recette de ce projet de privatisation partielle devrait servir le remboursement de la dette publique extérieure de la Tunisie. Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com