Handball Après le tirage du Mondial : Le Sept national sans problème au second tour!?





Le tirage au sort des prochains championnats du monde qui se dérouleront en Allemagne a été favorable aux grandes nations dont la Tunisie. Rappelons d’abord la composition des groupes. Le groupe «A» est composé de la Tunisie, du Koweït, du Groenland et de la Slovénie. Le groupe «B» regroupe la France, l’Australie, l’Ukraine et l’Islande. Le groupe «C» verra l’Allemagne, organisatrice du tournoi, avec l’Argentine, le Brésil et la Pologne. Le groupe «D» comprend le tenant du titre, l’Espagne, le Qatar, l’Egypte et la République Tchèque. Le groupe «E» sera formé du Danemark, de l’Angola, de la Norvège et de la Hongrie. Le groupe «F» se compose de la Croatie, finaliste en 2005, du Maroc, de la Russie et de la Corée du Sud. De ces six groupes, deux équipes se qualifient au prochain tour qui verra douze nations scindées en deux groupes pour jouer le second tour. * Entre la Tunisie et la Slovénie Ce tirage au sort est, comme prévu, favorable aux grandes qui ont réussi leur sortie aux championnats du monde de Tunis. Ainsi la Tunisie, 4ème du dernier Mondial, a hérité de la Slovénie, il s’agit d’une équipe solide qui a réalisé d’énormes progrès et qui doit par conséquent être prise au sérieux. Ces dernières années nos rencontres avec cette équipe ont été souvent assez serrées, et la balance pesait d’un côté comme d’un autre. En Allemagne, et avec une solide préparation, le sept national devrait pouvoir prendre le meilleur sur un ensemble qui demeure quand même redoutable. Outre la Slovénie, nous avons hérité du Groenland, un petit poucet qui devient assez habitué des championnats du monde. Il s’agit d’un sept physique, athlétique mais assez frustré sur le plan technique. Autrement dit, il faudra s’en méfier même si nous estimons que l’équipe de Tunisie est intrinsèquement largement supérieure au Groenland. Enfin, le troisième adversaire des coéquipiers de Wissem Hmam est le Koweït que nous avons déjà rencontré aux championnats du monde disputés au Portugal en 2003. A Guimares, l’équipe de Tunisie avait beaucoup souffert face aux Koweïtiens à cause d’une certaine légèreté. Cette fois-ci le Sept national devrait prendre au sérieux le Koweït, et éviter l’erreur commise par notre équipe nationale de football qui avait snobé l’Arabie Saoudite, ratant une victoire à sa portée. * Les grands à l’abri!? A priori, le Sept national ne devrait pas rencontrer d’énormes problèmes pour assurer sa qualification au second tour. Il est tout d’abord important de gagner les trois matches, ce qui est dans les cordes des hommes de Sead Hasanefendic. Ensuite, il est indéniable que les joueurs doivent rester concentrés et prendre tous leurs adversaires au sérieux. Ce même raisonnement est valable pour la plupart des autres groupes. Ainsi, l’Allemagne et la Pologne sont favoris devant l’Argentine et le Brésil. La France devrait passer alors que la seconde place sera disputée entre l’Ukraine et l’Islande. L’Espagne part favori alors que l’Egypte devrait se méfier de la République Tchèque pour passer. Le Danemark est en pôle position dans le groupe «E» mais la Norvège et à un degré moindre la Hongrie ont leurs chances. Enfin, la Croatie et la Russie devraient se qualifier devant le Maroc et la Corée du Sud. Abdellatif


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com