Camions d’armes : La Syrie dément les accusations israéliennes





Damas-Agences La Syrie a démenti hier les informations selon lesquelles l'aviation israélienne avait détruit la veille quatre camions venant de Syrie et transportant des armes à destination du Hezbollah au Liban, affirmant qu'elles sont "sans aucun fondement". "Ces informations sont inexactes et sans aucun fondement", a affirmé un responsable syrien cité par l'agence officielle Sana. "Le missile tiré par les avions de l'ennemi israélien a visé un convoi d'aides médicales dépêchées au Liban par les Emirats arabes unis via la frontière syrienne", a-t-il indiqué. L'aide médicale est composée de "médicaments et d'ambulances", selon ce responsable. Le missile israélien a visé également "un camion qui venait du Liban et qui traversait les lieux au même moment". Le responsable syrien a estimé que "ces accusations israéliennes répétées visent à justifier les crimes sauvages perpétrés par Israël visant des civils innocents au Liban et les bombardements de routes et quartiers résidentiels pour empêcher que les aides humanitaires parviennent au peuple libanais". L'agence Sana affirme en outre que "le Croissant rouge aux Emirats arabes unis a dénoncé l'agression contre le convoi d'aides médicales sur le territoire libanais par les avions israéliens". Une porte-parole de l'armée israélienne avait prétendu mardi la destruction par l'aviation israélienne de quatre camions venant de Syrie qui transportaient des armes et des munitions à destination du Hezbollah dans la Bekaa au nord-est du Liban.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com