L’armée israélienne se déchaine : Dix Palestiniens tués lors d’incursions au sud de Gaza et en Cisjordanie





Dix Palestiniens ont été tués hier lors d'incursions israéliennes en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza, où se déroule depuis trois semaines une offensive qui a fait 93 morts. Le Quotidien-Agences Sept Palestiniens, dont trois membres de la branche armée du mouvement Hamas, ont été tués près du camp de réfugiés de Maghazi, dans le centre de la Bande de Gaza, non loin de la frontière avec Israël. Quatre d'entre eux, des civils, ont été atteints par un obus de char, tombé dans un secteur très peuplé du camp. L'opération a également fait 70 blessés, dont huit graves, essentiellement des civils, selon le directeur de l'hôpital local, le Dr Ibrahim al-Moussadder. Des ambulances ont été touchées et un ambulancier a perdu une jambe, a-t-il ajouté. L'armée israélienne a confirmé qu'elle avait lancé vers minuit (mardi 21h00 GMT) une opération qui a pour cible une "infrastructure terroriste" dans le camp de réfugiés. L'armée a indiqué avoir mené deux raids aériens contre des hommes armés et des activistes transportant des roquettes antichar. Cinq soldats israéliens ont été blessés dans des échanges de tirs. Israël a lancé le 28 juin sa vaste offensive dans la Bande de Gaza, trois jours après la capture du soldat, Gilad Shalit, par trois groupes armés palestiniens, dont la branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam. Cette offensive a fait 93 morts, pour la grande majorité des civils. L'incursion à Maghazi intervient au lendemain du retrait de l'armée de la localité de Beit Hanoun, occupée pendant deux jours, dans le nord de la Bande de Gaza. Les rues du camp de réfugiés de Maghazi étaient désertes, à l'exception des ambulances et de nombreux activistes armés de Kalachnikov et de lance-roquettes RPG dans des ruelles, selon un journaliste de l'AFP. Les chars israéliens occupaient les espaces dégagés, tandis que des bulldozers israéliens retournaient des terres agricoles, selon des témoins. Les militaires israéliens ont en outre pris position dans plusieurs bâtiments. * Naboulse assiégée A Naboulse, en Cisjordanie, trois activistes des Brigades des Martyrs d'al-Aqsa, un groupe armé issu du Fatah, ont été tués par des tirs de l'armée israélienne qui effectuait une autre incursion. Selon des sources de sécurité palestiniennes, l'armée israélienne recherchait des membres des Brigades des Martyrs d'Al-Aqsa. Un porte-parole militaire israélien a confirmé que l'opération visait à arrêter des activistes, affirmant qu'elle n'était pas liée à la mort d'un soldat la veille dans l'explosion d'un engin piégé dans la vieille ville. Des soldats israéliens, à bord d'une trentaine de jeeps, escortées par deux chars et trois bulldozers, ont ouvert le feu et encerclé le siège local de l'administration de l'Autorité palestinienne. Les soldats israéliens ont demandé par haut-parleurs à quelque 200 membres des services de sécurité qui se trouvaient sur place de quitter les lieux. Une partie d'entre eux s'est exécutée. Un cameraman d'Al-Jazira et sept lanceurs de pierre ont été blessés par des balles caoutchoutées israéliennes, selon une source médicale. ____________________________ Explosion à Tel-Aviv Une voiture a explosé hier près de Tel-Aviv sans faire de victimes, a-t-on appris auprès des services de secours et de la police. "Nous examinons si cette affaire est liée aux alertes concrètes d'attentats dont nous disposions dans la matinée", a déclaré le porte-parole de la police israélienne Mickey Rozenfeld. Plus tôt, une source policière israélienne a indiqué que deux Palestiniens soupçonnés de planifier des attentats suicide et portant des ceintures d'explosifs étaient activement recherchés près de Tel-Aviv. Les deux Palestiniens étaient recherchés dans la ville de Kfar Saba, au nord de Tel-Aviv, et ses alentours. La dernière opération martyre en Israël a été perpétrée à Tel-Aviv le 17 avril par le groupe armé Jihad islamique et a fait neuf morts parmi les israéliens.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com