Festival International de Carthage : Archie Shepp et les Gnawas en vedette





Le public féru des rythmes complexes du jazz et de la musique «Gnawa» a rendez-vous ce soir avec un spectacle musical inédit qui sera animé par Archie Shepp, le célèbre jazzman américain, en compagnie de la troupe franco-marocaine des Gnawas. Pour son premier concert purement musical, l’Amphithéâtre romain de Carthage accueillera un spectacle aux rythmes métissés. D’un côté, une musique métissée qui fait un mixage entre les rythmes afro-maghrébins et de l’autre, un genre de jazz fortement inspiré des compositions des ténors de cette musique, à l’instar de Charlie Porker, de Miles Davis et de John Coltrane. Ce spectacle se propose de créer donc une véritable fonction entre deux genres musicaux produits par des musiciens de deux horizons différents. Pour la troupe des «Gnawas», pour laquelle l’année 2006 constitue une année faste, ce concert s’inscrit dans le cadre d’une tournée anniversaire de ses dix ans d’existence. Ainsi, le public de Carthage découvrira avec cette troupe franco-marocaine, les titres phares et leurs plus grands succès dont certains, comme «Ombre-elle», ont acquis une notoriété internationale. Composé de neuf musiciens talentueux, les»Gnawas» se produiront comme à l’accoutumée, au grand complet. Ils joueront à base d’instruments traditionnels, comme le»Gombri», les «Karkabs», instruments du terroir d’origine afro-maghrébine. D’ailleurs, la composition du groupe témoigne de son métissage et de son origine afro-maghrébine. Les instruments utilisés par les «Gnawas» témoignent, d’autre part, des profondes racines africaines de cette musique. Outre le «gombri», d’autres, comme le «Mondol», le «Banjo» le «Kerkab», instruments traditionnels seront utilisés dans le spectacle par les musiciens chevronnés comme Mohamed Abdennour, Abdelaziz Maysour, entre autres. * Le free jazz à l’honneur Pour donner un goût particulier à ce premier spectacle musical du festival de Carthage, Archie Shepp, le père du free jazz embarquera les mélomanes dans les rythmes nostalgiques du jazz de la Côte Ouest américaine. Cet ancien élève de John Colrane qui a enseigné pendant 30 ans à l’université de Massachusetts, donnera à entendre un genre de jazz où le piano, la clarinette et le saxo régneront en maîtres absolus. C’est, en quelque sorte, un genre de jazz, dominé par le renouveau musical et l’influence africaine et celle des anciens ténors américains, que nous présentera Archie Shepp. Le jazzman qui compte actuellement plus de 80 albums, nous gratifiera de compositions inédites, les plus célèbres dans le monde, à l’instar de «My favorite things» ou «Ballad à for a child», mais également, «Invocation to Mr Parker» entre autres. Le spectacle de ce soir fera goûter aux mélomanes ces délices de la bonne musique. Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com