En cas d’invasion israélienne : L’armée libanaise participera aux combats





Beyrouth-Agences Le ministre libanais de la Défense, Elias Murr, a affirmé jeudi soir que l'armée libanaise participerait aux combats si Israël envahissait le Liban dans la foulée de ses bombardements aériens massifs du pays. "L'armée libanaise résistera et défendra le pays et prouvera qu'il s'agit d'une armée digne de respect", a déclaré Murr dans une interview télévisée. "L'équilibre des forces changent et s'il y a un début d'invasion du Liban (...) nous les attendons", a-t-il ajouté. "Nous avons aujourd'hui une armée libanaise qui a décidé de défendre sa terre et l'union du sang est plus forte que les confessions, les religions ou les doctrines", a encore dit Murr. L'armée libanaise était restée à l'écart lors de l'invasion israélienne en 1982 du Liban, alors plongé dans une guerre civile et régionale. Après le retrait israélien du Liban sud en mai 2000, après 22 ans d'occupation, le Liban n'a pas, en dépit des appels de la communauté internationale, déployé ses troupes le long de sa frontière avec Israël, contrôlée par les combattants du Hezbollah chiîte. Depuis le début de l'offensive israélienne, le 12 juillet, au moins 23 militaires libanais, dont quatre officiers, ont été tués et 80 autres ont été blessés dans les raids aériens israéliens qui ont visé deux casernes de l'armée et des bases navales et maritimes dans différentes régions du Liban.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com