Brise d’été





Carthage Les cinéphiles sont invités à une grande soirée cinématographique avec le film-événement «L’immeuble Yacobian» du réalisateur égyptien Marouan Hamed. Signé par le Dr. Alaâ Asouani, ce film traite des mutations sociales qu’a connu l’Egypte, ces dernières années, à travers l’histoire de Zaki Dassouki, cet architecte aristocrate qui découvre que tout a changé et change autour de lui. «L’immeuble Yacobian» est un film, qui réunit des têtes d’affiche du cinéma arabe dont on cite : Adel Imam, Nour Cherif, Yosra et notre compatriote Hind Sabri. Notons que ce film a laissé des très bons échos lors de sa projection dans le cadre du festival de Cannes. Palais Ennejma Ezzahra «Un chant à Senghor» tel est le thème de cette soirée dédiée à l’écrivain et au politicien sénégalais Léopold Sédar Senghor (1906-2001). C’est à cette voix qui a cherché à tisser un lien entre deux mondes différents, à ce symbole du renouveau et de la renaissance de la littérature africaine que Mohamed Raja Farhat et Fraj Chouchane dédient cet hommage. Des lectures poétiques des textes de feu Léopold Sédar Senghor seront données par des voix tunisiennes dans le cadre de toute une dramaturgie qui porte la signature de Mohamed Raja Farhat. Rendez-vous à partir de 19h00, au Palais Ennejma Ezzahra ! Palais El-Abdellia - La Marsa «Une moisson au crépuscule». C’est avec ce titre romantique que Cherif Alaoui fait son retour sur scène retrouvant son premier amour la musique. Cette nouvelle rencontre avec ce chanteur qui ne manque pas d’imagination se veut une plongée profonde dans son répertoire. «Je vais présenter des chansons qui ont marqué mes débuts et qui m’ont permis d’être aux cœurs des Tunisiens. Je vais chanter toutes les chansons que j’aime et je vais m’éclater, artistiquement. Ce concert ne sera pas un show mais ce sera un hymne à l’humanité, une plongée dans les profondeurs des âmes tourmentées par la guerre et en quête de quelques fragrances d’amour, de paix et de bonheur. Je vais chanter pour tous ces innocents qui meurent au quotidien en silence», a souligné Cherif Alaoui qui va saisir l’occasion pour présenter trois nouvelles chansons. Stade Olympique d’El Menzah L’événement sera le concert de la diva américaine Mariah Carey qui a choisi de relancer sa tournée estivale chez nous. Ce soir, la belle Mariah chantera à ses fans des tubes qui ont fait son succès dans le monde entier. Des chansons de son dernier album «The Emancipation of Mimi» seront au menu de la soirée. Hammamet Ceux qui ont raté le dernier né de Salma Baccar «Fleur d’oubli» (Khochkhach) peuvent se rattraper, le festival international de Hammamet vous offre cette occasion ! El Jem Les passionnés de la musique symphonique peuvent, ce soir, goûter au charme de l’Orchestre des Solistes de Waterloo. Olga Guy avec son violon et Luc Devos sur son piano accompagneront les mélomanes dans cette soirée donnée dans le cadre de la 21ème édition du Festival international de musique symphonique d’El-Jem. Boukornine Une soirée spéciale de musique populaire avec le duo Achref et Nabil Garci ; les amoureux de «Fezzani» trouveront certainement leur compte. Mégrine Kaouther Bardi et Jaleleddine Essaâdi étaleront, ce soir, sous les yeux des fidèles du festival de Mégrine des histoires douces-amères de la vie conjugale et ce à travers «Ala Wahda ou noss», une nouvelle production théâtrale de ce duo après la célèbre «Dar Al-Hana». Sousse Le public de la 48ème édition du Festival international de Sousse voyagera en Chine et en particulier au Fujian et ce grâce à la troupe artistique de cette province. Vingt-cinq danseurs et danseuses seront au rendez-vous pour présenter treize tableaux oscillant entre l’acrobatie, la danse et le chant. Al-Kantaoui, Hammam-Sousse «C’est ce coq qu’on déplume» continue sa tournée estivale et la voilà, ce soir, se reproduire sur la scène du Festival d’Al Kantaoui. Les fans de Lamine Nehdi auront l’occasion de se délecter.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com