Association des Magistrats Tunisiens : Un Conseil national animé en perspective





Les préparatifs du mouvement des magistrats seront au centre des travaux du Conseil national de l’Association des Magistrats Tunisiens (AMT) qui se tiendra le 2 juillet prochain. Tunis-Le Quotidien L’effervescence monte d’un cran chez les magistrats. C’est que le prochain mouvement des magistrats constitue un véritable «baromètre» qui permettra aux gens de la profession d’évaluer le bilan de l’activité revendicative du Bureau exécutif de l’AMT issu de l’Assemblée générale extraordinaire du 4 décembre 2005. Ce dossier, qui revêt une importance cruciale pour le corps des magistrats fera l’objet d’un débat animé à l’occasion du prochain Conseil national de l’Association. Le Bureau exécutif s’attelle en effet, depuis quelques semaines à peaufiner la liste des magistrats concernés par le mouvement pour la soumettre aux autorités de tutelle. A en croire des sources proches de l’Association, le nombre des demandes de participation au mouvement s’élève cette année à quelques centaines. Raison pour laquelle les magistrats s’attacheront plus que jamais au respect de certaines «normes objectives» en matière de préparation de la liste finale. A leurs yeux, la priorité devrait être accordée aux cas sociaux et au rapprochement des conjoints sans oublier la compétence. Le Conseil national devrait également faire le suivi des travaux de la commission chargée de l’amendement du statut et du règlement intérieur de l’Association. Les revendications ayant trait à l’amélioration des conditions d’exercice dans les tribunaux, aux perspectives de promotion et à d’autres préoccupations d’ordre matériel (régularisation de la situation foncière des lots de terrain dont bénéficieront les magistrats) susciteront aussi un débat chaud à cette occasion. Les magistrats ne manqueront pas, par ailleurs, de souligner l’importance des acquis réalisés récemment dont notamment ceux relatifs à la promotion et à l’actualisation des fonctions judiciaires. Ainsi, le Bureau exécutif de l’AMT s’attache à réaliser de nouveaux acquis dans le but de consolider sa crédibilité auprès de la base et de tourner définitivement la page des dissensions qui avaient émaillé l’année judiciaire écoulée. Walid KHEFIFI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com