Sommet de Vienne : L’UE pressera Bush sur Guantanamo et les vols de la CIA





Les responsables européens soulèveront auprès du président américain George W. Bush les questions de la prison de Guantanamo et des vols présumés de la CIA en Europe lors d'un sommet aujourd’hui à Vienne, a confirmé hier le chancelier autrichien Wolfgang Schùssel. Le Quotidien-Agences "Ces sujets seront discutés", a déclaré Schùssel, dont le pays assume la présidence de l'UE jusqu'au 30 juin, devant le Parlement européen à Bruxelles. "On ne peut pas avoir un lieu où la loi ne s'applique pas", a-t-il dit, en référence au camp américain de Guantanamo, sur l'île de Cuba, où 460 personnes, arrêtées pour la plupart à l'automne 2001 en Afghanistan, sont encore retenues sans jugement. Le récent suicide de trois prisonniers de Guantanamo a relancé les pressions internationales sur Washington pour fermer cette prison installée sur la base américaine à Cuba. "Je n'ai aucun doute sur le fait que le sujet sera abordé. Les Etats-Unis savent fort bien que personne en Europe n'est à l'aise avec Guantanamo", a indiqué pour sa part hier un diplomate européen de haut rang à Bruxelles. Schùssel a également assuré que les Européens évoqueraient l'affaire des présumés vols de la CIA en Europe transportant des prisonniers. "On ne peut pas permettre que des gens soient enlevés de cette manière et transférés vers des centres de détention secrets. Cela doit être dit", a affirmé le chancelier autrichien, interpellé à ce sujet par plusieurs eurodéputés. Les Etats-Unis ont été sévèrement critiqués, notamment dans un rapport du Conseil de l'Europe, pour le possible transfert secret de prisonniers par la CIA à travers l'Europe, avec le soutien plus ou moins tacite de 14 pays européens.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com