Groupe D : L’Angola refuse le cadeau portugais





Le petit poucet du Mondial 2006 a eu l’opportunité de créer une énorme surprise, mais l’Angola n’a pas profité de la défaite du Mexique devant le Portugal qui a franchement joué le jeu. A Gelsenkirchen, tout a bien débuté pour le Portugal qui n’a pas tardé à avoir le score sur un joli but signé Maniche sur un service de Simao. Ce dernier, très en verve, va même doubler la marque sur penalty après une curieuse main de Marquez, pourtant le plus expérimenté des Mexicains (24’). Ce fut le scénario idéal pour l’Angola, le représentant africain qui voit les portes de qualification s’ouvrir devant lui à condition de battre l’Iran à Leipzig. Les coéquipiers de Akwa vont buter sur une équipe persane déterminée à quitter le Mondial sur une belle note et la mi-temps s’est achevée sur un score vierge alors qu’à Golsenkirchen le Mexique est parvenu à réduire l’écart grâce à Fonseca juste avant la pause. * Un but historique A l’entame de la reprise, tout était clair pour l’Angola qui doit vaincre par un écart de trois buts pour espérer passer au second tour. Une lueur d’espoir n’a pas tardé à éclairer le stade de Leipzig lorsque Flavio a réussi à ouvrir le score pour l’Angola (60’), marquant du coup un but historique, s’agissant du premier que son équipe réussit au Mondial où elle participe pour la première fois. Il fallait encore plus à cette courageuse équipe pour réussir un pari fou, mais le manque d’expérience lui a joué un vilain tour et les Iraniens, qui tenaient à ne pas subir une nouvelle défaite, vont même égaliser par l’intermédiaire de Bakhtiavizadeh qui a repris de la tête un corner de Mahdavikia (75’). Malgré un dernier sursaut, les Africains n’ont pas réussi à reprendre l’avantage malgré deux belles occasions offertes durant le dernier quart d’heure. Ainsi, malgré sa défaite, le Mexique passe aux huitièmes de finale alors que pour l’Angola, ce fut finalement mission accomplie avec un parcours très honorable (2 nuls et une défaite) et seulement deux buts encaissés en trois matches. Pour sa part, le Portugal a fait carton plein (9 points) alors que l’Iran, dernier avec un seul point, a quelque peu déçu. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com