Tunis Vol de 339 mille mètres de tissus sous douane





Tunis — Le Quotidien La troisième chambre criminelle de Tunis relevant du tribunal de grande instance a examiné avant-hier une affaire dont les accusés sont huit individus impliqués dans le vol de 339000 mètres de tissus mis sous douane. Les faits de cette affaire remontent à l’an dernier. Une patrouille mobile des agents de l’ordre relevant du district de Carthage opérant au niveau de la localité de La Goulette a appréhendé un groupe de personnes qui étaient en train de décharger de la marchandise pour la stocker dans un entrepôt. Interrogés, les deux conducteurs des deux camions ont déclaré que la marchandise est la propriété d’un grand marchand de tissus. Seulement en vérifiant, les agents de l'ordre ont constaté que la marchandise était chargée dans des conteneurs portant le sigle de la douane. Du coup, les auxiliaires de la justice ont décidé de vérifier les documents (factures, bons de sortie du port, bons de livraison) avant de découvrir qu’il s’agit d’une marchandise volée au port de Radès. En remontant la filière, les enquêteurs ont constaté qu’un premier agent de douane a reçu la somme de cinq mille dinars pour faciliter la sortie de la marchandise en question. Un autre agent et deux gardiens du port ont été également monnayés pour fermer les yeux et laisser les deux camions, qui ont servi pour transporter le tissu, quitter le port sans respecter les procédures d’usage. Inculpés de vol de marchandises mises sous douane, de corruption de pot-de-vin et de non respect de la réglementation en vigueur relative à l’importation, les huit accusés ont été traduits devant le tribunal de grande instance de Tunis qui, sur demande des avocats de la défense, a décidé de reporter l’examen de cette affaire à une date ultérieure. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com