Démantèlement tarifaire : Le consommateur engrange les premiers dividendes





Devant s’achever le 31 décembre 2007, le démantèlement des tarifs douaniers entre la Tunisie et l’Union européenne qui a permis de tirer vers le haut plusieurs indicateurs de performance de l’économie nationale commence à se répercuter positivement sur le dernier maillon de la chaîne des transactions, en l’occurrence le consommateur final. Tunis - Le Quotidien Le processus de démantèlement engagé depuis 1995 dans le cadre de l’accord de partenariat entre la Tunisie et l’Union européenne concerne, rappelons-le, les marchandises et les produits échangés entre les deux parties et qui sont classés dans quatre listes différentes et dont le démantèlement tarifaire s’effectue selon un agenda bien déterminé. Concerné particulièrement par les produits finis et dont le taux de démantèlement a atteint les 78% au début de 2006, le consommateur tunisien doit pouvoir profiter des avantages qui lui sont offerts grâce aux mécanismes mis en place par les structures officielles. Il s’agit en fait de vérifier régulièrement le respect par les commerçants des taux de réduction des prix des produits offerts aux consommateurs qui doivent être définis en prenant en considération les baisses tarifaires à l’importation. Ainsi et conformément aux textes de loi de la concurrence et des prix, les départements chargés du dossier auprès du ministère du Commerce et de l’Artisanat ont engagé des enquêtes à l'encontre de 180 entreprises opérant dans plusieurs domaines (textile, habillement, chaussures, lunetterie, horlogerie, cosmétique, électroménagers ...). Ces entreprises qui bénéficient des avantages tarifaires à l’importation dans le cadre des accords du démantèlement douanier ont été appelées à respecter le droit du consommateur final à bénéficier des marges de réduction sur les prix de vente des produits concernés. Selon nos sources au sein du ministère du Commerce, un bon nombre d’entreprises objet d’enquêtes ont révisé à la baisse le prix de leurs produits conformément aux taux de réduction établis par les accords de libre échange. H. Ghediri


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com