M. Riadh Borjini, président de l’ATDITB : «Nos banques s’améliorent progressivement»





Tout en présentant au «Quotidien» les objectifs du prochain voyage aux Etats-unis, M. Riadh Borjini, président de l’Association Tunisienne des Diplômés de l’Institut Technique de Banque de Paris (ATDITB) a commenté la situation des banques tunisiennes ainsi que l’évolution timide de la Bourse. Tunis-Le Quotidien L’ATDITB organise son troisième voyage d’études qui débute aujourd’hui et s’étale jusqu’au 4 juillet avec pour destination les Etats-Unis d’Amérique, après celles de Londres pour l’année dernière et Paris en 2004. Selon M. Riadh Borjini, le programme de ce voyage, qui connaît la participation de 56 membres de l’Association, englobe des visites professionnelles aux importantes institutions financières américaines, notamment la Banque Centrale américaine, le Fonds Monétaire International et peut-être le Nasdaq. L’objectif de ce voyage, selon M. Borjini, serait, à l’instar de ses précédents, d’enrichir les connaissances des membres de l’Association par la découverte de nouvelles expériences, et d’essayer d’établir des contacts et de nouveaux liens de partenariat avec des institutions des pays visités. M. Borjini nous a confié que les deux premiers voyages de l’Association ont abouti à certains contacts et que rien d’officiel n’a été encore signé. S’agissant de notre question sur la situation des banques tunisiennes, M. Riadh Borjini a expliqué que les dernières années ont été marquées par l’apparition de plusieurs problèmes pour ces banques qui n’arrivaient pas à maintenir leur équilibre financier et souffraient énormément d’un manque d’approvisionnement. Le président de l’ATDITB a précisé, par ailleurs, que ces banques commencent aujourd’hui à approvisionner et leur situation commence à s’améliorer progressivement. Sur un autre plan, M. Borjini nous a indiqué que le manque des offres sur la Bourse de Tunis est dû essentiellement à la mentalité de plusieurs entrepreneurs tunisiens qui préfèrent encore recourir à l’endettement comme source facile pour financer leurs investissements alors que d’aller au marché de la côte plus exigeant dans ce cadre. Et d’ajouter que les hommes d’affaires tunisiens doivent comprendre que la Bourse représente aujourd’hui une source très importante pour la pérennité de leurs entreprises dont les capitaux doivent être ouverts au public. Il y a lieu de noter que l’ATDITB a été créée en 1994 et regroupe aujourd’hui plus de 1000 membres, tous diplômés de l’Institut Technique de Banque de Paris (ITB). L’Association est membre à part entière de la Confédération Internationale des associations des diplômés de l’ITB. L’Association a été dirigée depuis sa création par quatre comités directeurs composés chacun de 11 membres élus par les adhérents. L’activité de l’ATDITB revêt plusieurs formes, entre autres, des séminaires, des voyages d’études, édition d’annuaire et de bulletins de liaison ainsi que des activités de loisirs… Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com