Ingérence en Irak : L’Iran rejette les accusations américaines





Le Quotidien-Agences L'Iran a rejeté hier les déclarations du commandant des troupes de la coalition en Irak, le général George Casey, qui a accusé l'Iran de mener des "opérations terroristes" en Irak, a rapporté l'agence officielle Irna. "L'Iran rejette les déclarations de certains responsables américains à propos de son intervention en Irak et estime que de telles accusations lancées par les responsables américains visent à couvrir les faiblesses des Etats-Unis et justifier leurs échecs en Irak", a déclaré le porte-parole de la diplomatie iranienne Hamid Reza Assefi, cité par Irna. "La présence américaine dans la région est contraire à la volonté des peuples de la région (...) et même des citoyens américains", a-t-il ajouté. "Contrairement aux Etats-Unis, l'Iran veut avoir un Irak puissant et uni pour renforcer la sécurité et la stabilité dans la région", a dit Assefi. Le général George Casey a accusé jeudi l'Iran de mener des "opérations terroristes" en Irak par l'intermédiaire de groupes qui lui sont liés.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com