A.G. extraordinaire des magistrats : L’amendement du statut de l’Association à l’ordre du jour





L’Association des Magistrats Tunisiens (AMT) tiendra une Assemblée Générale extraordinaire, le 15 juillet courant, au club des magistrats à La Soukra, sur une recommandation du Conseil national qui s’est tenu le 26 février 2006 et conformément à l’article 26 de son règlement intérieur. Tunis — Le Quotidien L’amendement du statut de l’Association sera, à cette occasion, l’unique point à l’ordre du jour d’autant que les autres revendications des gens de la profession seront au centre des débats lors du conseil national qui se tient demain à Tunis. Une commission composée de trois membres du Bureau exécutif de l’Association devrait, en principe, présenter le projet d’amendement du statut lors de l’Assemblée générale. A en croire des sources proches de cette commission, l’amendement ne concernera que deux axes principaux. Il s’agit, en premier lieu, de revoir à la baisse le nombre des sièges du Bureau exécutif. Celui-ci devrait passer de neuf à sept sièges seulement, ce qui implique la suppression de deux sièges réservés aux représentants des régions en vertu du dernier amendement du statut de l’Association. Le deuxième axe se rapporte au recours au système des listes en ce qui concerne l’élection des membres du Bureau exécutif. Autrement dit, les électeurs auront dorénavant à voter pour une liste complète et non pas pour des candidats qui se présentent à titre individuel. Ainsi, une seule liste devrait remporter la totalité des sièges afin, dit-on, d’assurer «l’harmonie» entre les membres du Bureau exécutif. L’amendement vise donc à «gommer» toutes les dispositions susceptibles de provoquer des dissensions au sein du bureau exécutif et à tourner définitivement la page des luttes fratricides qui avaient ébranlé l’Association avant la tenue, en décembre 2005, d’une Assemblée générale élective. Walid KHEFIFI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com