Washington et Tokyo mettent en garde la Corée du Nord





Le Quotidien-Agences George Bush et le Premier ministre japonais, Junichiro Koizumi, qui se sont rencontrés avant-hier à la Maison-Blanche, ont lancé une mise en garde commune à la Corée du Nord pour la dissuader de procéder à un essai de missile balistique. Les deux dirigeants, insistant sur les menaces contre la sécurité, ont appelé le régime de Pyongyang à tenir ses "promesses de dénucléarisation". "Nous sommes tous les deux convenus qu'il était très important de rester unis en adressant un message clair au dirigeant nord-coréen: lancer un missile est inacceptable", a dit le président américain lors d'une conférence de presse commune avec son hôte. Koizumi a annoncé pour sa part que si les Nord-Coréens procédaient à un tir de missile, ils s'exposeraient à "plusieurs pressions". Mais le chef du gouvernement japonais a refusé de donner des précisions sur ces sanctions. Dans leur déclaration commune, Bush et Koizumi insistent par ailleurs sur l'émergence de la Chine en affirmant qu'"une robuste coopération entre les Etats-Unis et le Japon saisit le dynamisme de la Chine, et contribue à maintenir la paix et la tranquillité en Asie du Nord-Est".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com