Après le nouveau revers infligé par la Cour suprême : Le ministre Us de la Justice défend les tribunaux militaires





Le Qutidien-Agences Le ministre américain de la Justice Alberto Gonzales a défendu hier les tribunaux militaires spéciaux de Guantanamo, estimant qu'ils pourraient avoir un "rôle vital dans la guerre contre le terrorisme". "Nous examinons soigneusement la décision de la Cour suprême et nous avons l'intention de travailler avec le Congrès pour établir des procédures qui puissent satisfaire les demandes de la Cour suprême", a dit Gonzales à la presse lors d'une visite au Caire. "Mais nous continuons de croire que les tribunaux militaires pourraient avoir un rôle vital dans la guerre contre le terrorisme", a-t-il ajouté, qualifiant ces instances d'"outil" contre les terroristes. Saisie par un ancien chauffeur d'Oussama ben Laden, détenu à Guantanamo et inculpé de complot par un tribunal militaire d'exception, la Cour suprême a estimé jeudi que le président George W. Bush n'avait pas le pouvoir d'instaurer cette procédure sans intervention explicite du Congrès. Face à ce nouveau revers, le président américain a déclaré que son administration travaillerait avec le Congrès pour "aller de l'avant avec les tribunaux militaires d'exception". Gonzales a dit espérer que les suspects puissent être jugés par de tels tribunaux "une fois que nous aurons établi les procédures respectant les demandes de la Cour suprême". Il a défendu à nouveau le centre de détention de Guantanamo, qui permet selon lui d'emprisonner des suspects "afin qu'ils ne reviennent pas nous combattre ou combattre nos alliés". Au moins trois Egyptiens sont encore détenus à Guantanamo, sur les quelque 440 prisonniers.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com