Congrès régionaux de l’UTICA : M. Hédi Djilani appelle à la solidarité et à relever les défis de la concurrence





En présence de M. Hédi Djilani, Président de l’UTICA, l’Union régionale de Sousse a tenu, samedi dernier, son Congrès sous le thème: «Pour des entreprises plus performantes et plus efficaces». Tunis - Le Quotidien Dans son allocution d’ouverture des travaux de ce Congrès, M. Hédi Djilani a insisté sur l’importance des congrès régionaux dans l’évaluation du travail de base réalisé par les structures régionales de l’UTICA, durant les cinq dernières années. M. Djilani a souligné que les hommes d’affaires sont appelés actuellement, à contribuer à la réalisation des objectifs du programme présidentiel en matière de l’emploi, du développement régional et de l’investissement. Le Président de l’Organisation Patronale a valorisé par la même occasion, les projets de développement réalisés jusqu’à maintenant dans le gouvernorat de Sousse, ainsi que les multiples mesures présidentielles en faveur de cette région. M. Hédi Djilani a, par ailleurs, rappelé le rôle très important des hommes d’affaires de la région dans son développement et les a même appelés à bien exploiter les opportunités existantes dans cette région. Il les a, également, appelé à multiplier leurs efforts pour renforcer la généralisation de la culture d’entreprise, et incité les jeunes à créer leurs propres projets. Dans sa lecture des caractéristiques de la prochaine étape, M. Hédi Djilani a noté que l’économie tunisienne qui connaîtra une ouverture totale à partir de 2008, devra faire face à une conjoncture marquée par une concurrence accrue à l’échelle internationale et la multiplication des demandeurs d’emplois sur le marché local. Dans ce même contexte, le président de l’UTICA a rappelé le rôle important du secteur privé dans la prochaine étape, notamment, au niveau de l’investissement, de l’emploi et également de l’export. Sur un autre plan, M. Djilani a réaffirmé l’engagement de l’UTICA dans la politique de débat social, insistant sur le rôle de toutes les parties sociales pour faire face aux difficultés économiques imprévues. M. Djilani a expliqué que la préservation du tissu économique tunisien passe par la consolidation des valeurs de solidarité et en œuvrant à relever les défis de la concurrence et de l’ouverture à travers la maîtrise du coût et de la qualité et l’accès à de nouveaux marchés extérieurs. Le Congrès de l’Union régionale de Sousse a connu un débat riche évoquant plusieurs questions en relation avec la conjoncture économique et la situation de la région, ainsi que les sujets de l’export, de la mise à niveau, le développement des ressources humaines, ainsi que le financement des entreprises tunisiennes. M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com