Le Président maltais plaide pour un sous-espace régional complémentaire et prospère





Tunis - TAP Le Président maltais, Edward Fenech Adami, a déclaré, hier, à Tunis, que la Tunisie et Malte, deux pays voisins, ont la responsabilité de travailler ensemble pour construire un sous-espace méditerranéen stable et arrimé à l’Union Européenne, mettant l’accent sur le rôle joué par la visite du Président Ben Ali, en juin 2005, à Malte, dans l’impulsion des échanges entre les deux pays. Le Président maltais, qui clôturait un colloque sur le partenariat économique tuniso-maltais, a ajouté, dans cette optique, que la diversité des pays sud-est méditerranéens ne doit pas compromettre l’aspiration de leurs peuples à une vision commune pour l’édification d’un sous-espace régional prospère. Le Président Edward Fenech Adami a réitéré son attachement au dialogue informel 5+5 et a annoncé que des progrès ont été enregistrés sur la voie de l’ancrage de la tradition d’organiser régulièrement un forum économique groupant la Tunisie, Malte, l’Italie et la Libye. Le Chef d’Etat maltais s’est déclaré satisfait de la création d’un Conseil d’affaires tuniso-maltais qui, a-t-il dit, ne manquera pas d’ouvrir de nouveaux horizons devant les investisseurs des deux pays, de stimuler les flux d’investissements directs maltais en Tunisie et de développer les échanges commerciaux, relevant que les deux pays offrent d’importantes potentialités de partenariat dans plusieurs domaines, en l’occurrence, le tourisme, les finances, les télécommunications et la pêche. Auparavant, M. Mohamed Nouri Jouini, ministre du Développement économique et de la Coopération internationale, avait plaidé pour une diversification des échanges économiques et suggéré de mettre au point un cadre juridique approprié pour régir ces échanges. Il s’est prononcé, également, pour un partenariat «gagnant-gagnant» et pour une coopération poussée dans les services et activités à haute valeur technologique. Le débat instauré, au cours de ce colloque, a permis de mettre en exergue le statut des deux pays en tant que «marchés relais» et de baliser des sphères et créneaux de complémentarité en matière de tourisme, de transport aérien et maritime. Les hommes d’affaires maltais ont soutenu que la Tunisie recèle de bons produits dont elle peut en tirer le meilleur profit pour peu que les producteurs tunisiens se conforment aux normes et standards internationaux. Le Président maltais était accompagné d’une délégation d’hommes d’affaires opérant dans les équipements et matériels électriques, le tourisme de congrès, les composants automobiles, la téléphonie, les équipements médicaux et scientifiques.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com