Accidents de la circulation : Juillet et août, mois de la déroute





L’été est aussi la saison des drames dans nos routes. Du 1er juillet au 31 août de chaque année, nos autoroutes et routes goudronnées sont le théâtre de 2000 accidents causant la mort de plus de 300 personnes et faisant 3000 blessés... Tunis - Le Quotidien Saison de festivités et de vacances par excellence, l’été porte aussi l’étiquette de la période de l’année qui détient la sinistre palme en terme d’accidents de la circulation. N’épargnant ni vieux ni jeunes et sans différenciation aucune entre les sexes, les accidents de la route ne sont jamais ce mal qui n’arrive qu’aux autres. En raison du bilan alarmant qui s’alourdit de façon inquiétante au cours des deux mois de juillet et août, les associations de la société civile et les structures officielles compétentes ne baissent pas les bras et multiplient les actions pour juguler le fléau ou à tout le moins atténuer son ampleur. Comme chaque année à pareille période, les parties intervenantes dans le domaine mènent de concert leur bataille contre les accidents de la route à travers des actions de sensibilisation dans le cadre de la grande campagne «Vacances en sécurité» ou Eté sans accidents»... Chaque jour et durant toute la période allant du 1er juillet au 31 août une moyenne de 30 accidents sont enregistrés de par le pays faisant au moins cinq (5) tués et plus de 50 blessés.Il s’agit en fait d’une personne qui rend l’âme sur la chaussée toutes les 4 heures. Durant la même période de chaque année, nos autoroutes et routes goudronnées sont en fait le théâtre de près de 2000 accidents causant la mort de plus de 300 personnes et faisant près de 3000 blessés. * 1 million de dépliants La campagne «vacances en sécurité» à laquelle participent plusieurs structures outre le ministère de l’Intérieur et du Développement local, représente une action à travers laquelle on essaie de faire baisser le taux des accidents mortels enregistrés durant l’été. L’Association tunisienne de la prévention routière (ATPR), qui est un acteur principal dans cette campagne, a ciblé un nombre de thèmes sur lesquels des actions de sensibilisation intensifiée seront axées. La ceinture de sécurité, l’alcool, la vitesse et notamment les usagers des deux roues forment ensemble le principal cheval de bataille de l’Association. Le choix de ces derniers s’est fait à la lumière de leur place en tant que facteurs principaux de la montée en flèche du nombre des accidents durant l’été. Un million de dépliants ont été conçus et distribués à cet effet par l’ATPR à travers tous le pays. Objectif: toucher le plus grand nombre de personnes étant donné qu’un accident est un danger qui menace tout le monde... H.GHEDIRI ----------------------------------------------------------------------------- Quand les deux roues font des ravages ! Bien que minuscules de par la taille par rapport aux autres véhicules qui partagent les voies carrossables, les motocyclettes sont pourtant à l’origine de la mort de 33% des personnes tuées dans les accidents de circulation. Au cours de la dernière décennie les deux roues ont tout simplement fait des ravages ! Car 3093 de nos concitoyens sont morts en conduisant des motocyclettes. Les blessés de ces mini-cylindrées ont par ailleurs dépassé les 45 mille au cours de la même période. En quatre ans le bilan est aussi alarmant, entre 2000 et 2004 1500 tués et 23 mille blessés, ont été recensés. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com