Territoires occupés : Le plan Olmert au placard





A l'heure où les forces israéliennes sont de retour dans la Bande de Gaza, la perspective d'un désengagement en Cisjordanie occupée, s'estompe, selon des responsables politiques. Le Quotidien-Agences L'offensive tous azimuts lancée contre le territoire palestinien par le Premier ministre Ehud Olmert, après le rapt d'un soldat et une pluie de roquettes sur le sud d'Israël, a gravement compromis son plan destiné à fixer la frontière orientale d'Israël, avec ou sans accord des Palestiniens. "Le plan est aujourd'hui au placard. Il manque aussi bien le soutien international que l'appui de l'opinion en Israël, indispensables à sa réalisation", constate le ministre de l'Habitat Méir Sheetrit du parti Kadima de Olmert. "Il est évident qu'Israël ne peut se retirer de secteurs de Cisjordanie alors que des roquettes tombent sans arrêt et atteignent même la ville d'Ashkelon", au sud de Tel-Aviv, déclare de son côté un haut responsable gouvernemental qui a requis l'anonymat. Selon lui, "du fait de l'incertitude régnant dans la Bande de Gaza, le plan de +regroupement+ n'est pas à l'ordre du jour et il est improbable qu'il le redevienne alors qu'on va vers une longue confrontation avec les Palestiniens". Le plan dit de "regroupement" a été élaboré sur la lancée du retrait israélien de la Bande de Gaza après 38 ans d'occupation, réalisé sans accroc en septembre 2005 du fait d'une certaine coordination avec l'Autorité palestinienne et un arrêt des tirs palestiniens durant son exécution. Olmert en a fait son cheval de bataille dans la dernière campagne électorale de sorte que la victoire du Kadima aux législatives du 28 mars a pu être interprétée comme un référendum en faveur du plan censé être mis en œuvre durant l'actuelle législature, qui s'achève en 2010. Le plan vise à un retrait de la plus grande partie de la Cisjordanie -le vague étant maintenu sur son étendue- au démantèlement de dizaines d'implantations isolées et à l'évacuation de quelque 80.000 colons sur 240.000 vivant dans ce territoire palestinien.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com