Le Parlement libanais rejette le mandat d’amener contre Joumblatt





Le Quotidien-Agences Le parlement libanais a rejeté hier le mandat d'amener lancé par la justice syrienne via Interpol à l'encontre du député et chef druze libanais Walid Joumblatt, estimant qu'il portait "atteinte à la dignité de la Chambre et du peuple libanais". Le Parlement a voté à une large majorité une motion présentée par la majorité antisyrienne. Les députés des mouvements chiîtes Amal et Hezbollah, proches de Damas, se sont abstenus. "Le Parlement libanais dénonce le mandat d'amener syrien et le considère comme anti-constitutionnel. Il porte atteinte à la dignité de la Chambre et du peuple libanais qu'elle représente", selon un communiqué. Considérant le mandat comme "nul et non avenu dans la forme et le fond, le Parlement a décidé de le rejeter". La justice syrienne a lancé le 22 mai via Interpol un mandat d'amener à l'encontre de Joumblatt accusé "d'incitation contre la Syrie". Elle avait adressé le 3 mai un mandat de comparution devant un tribunal militaire à Joumblatt qu'il a ignoré.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com