Tunis Un banquier accusé du détournement de 70.000 dinars





Tunis - Le Quotidien La deuxième chambre criminelle relevant du tribunal de grande instance de Tunis a entamé l’examen de l’affaire de détournement de fonds dont l’accusé est un agent de banque. Le prévenu est soupçonné d’avoir détourné la somme de soixante-dix mille dinars. Les faits ont éclaté suite à la découverte de plusieurs dépassements opérés sur les comptes d’épargne des clients de la banque. En menant une enquête interne, les responsables de la banque ont découvert que l’agent chargé de ces carnets, prélevait à chaque versement des montants tout en tenant à rédiger sur les carnets en question les sommes versées, réellement. Or sur les écritures tenues par la banque le suspect marquait des sommes nettement inférieures à celles versées par les clients. A la longue, l’agent bancaire a réussi à détourner un peu plus de soixante-dix mille dinars. En portant plainte, les responsables de la banque ont présenté les documents nécessaires à l’inculpation de l’agent. Arrêté, l’agent bancaire a été interrogé. Après avoir tout nié il s’est finalement rétracté pour passer aux aveux et reconnaître les faits qu’ils lui ont reprochés. Inculpé de détournement de fonds, de faux et d’usage de faux et d’abus de confiance, l’accusé a comparu récemment devant le tribunal de grande instance qui, suite à une demande présentée par les avocats de la défense, a décidé de reporter l’examen de cette affaire à une date ultérieure. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com