Nouvelles mesures présidentielles en vue d’améliorer la situation environnementale en Tunisie





Carthage-TAP Le Président Zine El Abidine Ben Ali a présidé, hier matin, un conseil ministériel consacré au suivi de la mise en œuvre du volet du programme présidentiel intitulé : «Une meilleure qualité de vie dans des villes plus agréables». Au début de ses travaux, le Conseil a passé en revue les principaux indicateurs de la situation environnementale en Tunisie, relatifs en particulier aux domaines de l’assainissement, du traitement des déchets, du développement des espaces verts, de la lutte contre la désertification et du degré de participation du tissu associatif au soutien des efforts de l’Etat. Après avoir passé en revue les moyens permettant d’atteindre les objectifs fixés à l’horizon 2009, le Conseil a décidé les mesures suivantes : — Démarrage de l’assainissement de la localité de Sidi Hassine-Séjoumi, avant la fin de l’année 2006 et réalisation de la station d’épuration d’El Attar. — Conception et mise en œuvre du réseau d’assainissement du Grand Tunis. Le Président de la République a recommandé de veiller à l’exécution des programmes et projets relatifs à l’amélioration de la qualité de vie dans les quartiers populaires et les zones rurales dans les délais impartis. — Parachèvement du réseau des décharges contrôlées et valorisation du plus grand volume possible de déchets. — Institution d’une prime pour la levée des déchets en plastique par les recycleurs, dans le cadre du système «Ecolef». — Renforcement du programme de boisement urbain dans les municipalités prioritaires pour atteindre la moyenne de 15 mètres carrés d’espaces verts par habitant, d’ici la fin 2009. — Inscription de la stratégie de réhabilitation de certaines plages menacées par l’érosion marine parmi les interventions prioritaires. — Renforcement de la protection, de l’exploitation et de la mise en valeur des ressources naturelles, et poursuite de la lutte contre l’avancée des sables et la désertification. Le Chef de l’Etat a insisté sur la nécessité de redoubler d’efforts pour lutter contre l’érosion, en général, et dans les zones agricoles en particulier. — Poursuite des efforts visant à résorber les anciennes sources de pollution industrielle. — Intensification des programmes de sensibilisation et d’éducation environnementale et élargissement du champ de la participation de la société civile dans ce domaine et aux différents programmes de l’environnement. Par ailleurs, et compte tenu de l’importance de l’entretien pour la sauvegarde des parcs urbains, le Chef de l’Etat a recommandé d’accélérer la concrétisation de la décision relative à l’exploitation de ces parcs par le secteur privé, conformément à un cahier des charges. Le Président Zine El Abidine Ben Ali a également recommandé d’assurer le suivi de la mise en œuvre du programme qu’il avait ordonné concernant la réalisation des composantes de «La Ville jardin». _________________________________ Ben Ali reçoit un message écrit du Président gambien Carthage - TAP Le Président Zine El Abidine Ben Ali a reçu du Président Yahya Jammeh, Président de la République de Gambie un message écrit que lui a transmis, hier matin, M. Lamine Bajo, ministre des Affaires étrangères et envoyé spécial du Président gambien auprès du Chef de l’Etat. Le ministre gambien a indiqué que le message comporte une invitation du Président de la République de Gambie au Président Zine El Abidine Ben Ali à participer à la septième session du Conseil de la présidence de l’Union africaine qui se tiendra au début du mois de juillet prochain à Banjul, capitale de la Gambie.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com