Tunis Il tue accidentellement sa femme…





Tout au long de cinq années de mariage, les deux époux ont entretenu des rapports assez tendus mettant en péril leur vie conjugale. Le divorce aurait été une bonne solution, n’eût été cette altercation qui a dégénéré pour donner lieu à un meurtre… Tunis-Le Quotidien Lorsque les enquêteurs lui ont demandé pourquoi il a tué sa femme, l’époux a crié de toutes ses forces qu’il n’avait nullement l’intention de mettre fin à ses jours. Ce qui s’est passé relève tout bonnement du hasard… D'ailleurs, il a donné une version des faits qui montre qu’il s’agit bel et bien d’un accident. Selon le mari, sa femme était jalouse d’une manière assez maladroite. Elle ne ratait aucune occasion pour le harceler. Elle était de cette race de femmes qui doutaient de leur ombre. Des cheveux collés sur sa chemise et c’était parti pour une longue bagarre. A la longue, le foyer conjugal s’est transformé en un véritable enfer. Bien évidemment, l’époux a préféré abandonner le domicile conjugal pour aller noyer son chagrin dans un verre de vin. Du coup, il s’est mis à rentrer tard, provocant au passage la colère de sa douce moitié qui, perdant la raison a adopté une attitude assez violente allant jusqu’à tenir des propos blessants à l’égard de son mari. Trop, c’est trop, l’époux s’est révolté ignorant ainsi que cette réaction allait donner lieu à un véritable drame. Au moment des faits, les deux époux étaient dans la cuisine. C’est alors que sa femme lui a demandé avec qui il avait passé l’après-midi. En l’ignorant, l’époux a reçu un coup de poing. C’était tellement inattendu qu’il s’est levé et à l’aide de ces deux mains, il a repoussé sa femme dont la tête est allée percuter de plein fouet le bord de la plaque en marbre qui sert de table de préparation dans la cuisine. En s’approchant pour voir ce qui lui est arrivé, le mari a découvert que sa femme ne respirait plus. Rapidement, il a l’a transportée dans un hôpital de la place. C’était trop tard, l’épouse avait déjà rendu l’âme. Alertés par les responsables de l’hôpital, les auxiliaires de la justice ont ouvert une enquête qui a abouti à l’arrestation du mari. Après avoir été interrogé, il a été inculpé de coups et de blessures ayant donné la mort. Il devra répondre de ses actes prochainement devant la justice. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com