Festival de Rotterdam : «Fleur d’oubli» s’illustre





Le long métrage tunisien «Khochkhach» ou «Fleur d’oubli» de Salma Baccar a fait l’événement de la soirée de samedi à la salle Cisama dans le cadre de la sixième édition du festival de Rotterdam du film arabe. TAP L’ambassadeur de Tunisie, des représentants du corps diplomatique arabe et un grand nombre de Tunisiens résidant en Hollande ont assisté à cette soirée, aux côtés de plusieurs cinéphiles hollandais. Après la projection, les critiques et les cinéastes arabes et européens présents ont été unanimes à saluer ce film qui traite de la condition de la femme, mettant l’accent aussi sur la pertinence de la musique du film et la justesse du jeu des actrices, notamment la remarquable prestation de Rabia Ben Abdallah qui a su communiquer l’angoisse et les préoccupations inscrites dans le scénario. Les courts métrage tunisiens «El Ayam El Heloua» (la belle époque) et «Tssaouer» participent à la compétition officielle de ce festival qui se poursuit jusqu’à dimanche 4 juin 2006.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com