Solana : L’UE n’abandonnera pas les Palestiniens





Ramallah-Agences Le Haut représentant de l'Union européenne pour la politique extérieure, Javier Solana, a assuré hier que l'Europe n'abandonnerait pas les Palestiniens et qu'elle examinait un mécanisme permettant de leur acheminer une aide financière. "L'UE reste le principal donateur. Nous n'avons pas réduit notre soutien au peuple palestinien", a déclaré Solana à la presse après un entretien à Ramallah avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. "Le peuple palestinien doit savoir que l'UE ne l'abandonnera pas et continuera à le soutenir autant qu'elle peut", a-t-il ajouté. L'UE, principal donateur de l'Autorité palestinienne avec 500 millions d'euros par an, a suspendu son aide financière directe à l'Autorité palestinienne depuis l'entrée en fonction en mars du gouvernement Hamas, qui refuse de se plier à ses exigences de reconnaître Israël et de renoncer à la violence. L'UE continue toutefois de verser des dizaines de millions d'euros en aide humanitaire aux Palestiniens par le biais d'agences de l'ONU et d'ONG opérant en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza. "La somme qui sera dépensée en 2006 dépassera celle dépensée en 2005", a assuré Solana. Pour éviter un effondrement de l'Autorité palestinienne, le Quartette international pour le Proche-Orient — Etats-Unis, UE, Russie et ONU — a chargé l'UE de mettre en place un mécanisme alternatif permettant une reprise de l'aide financière directe à l'Autorité palestinienne sans passer par le gouvernement Hamas. Solana a émis le vœu qu'un tel mécanisme serait mis en place début juillet. "Nous travaillons sur un mécanisme qui nous permettra de placer l'argent dans un contexte humanitaire et d'y rallier le plus grand nombre possible de donateurs", a-t-il expliqué.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com