C.S.H.L. : Attentes fébriles





En attendant l’Assemblée générale élective prévue courant juin, dont la date n’a pas été encore fixée, les dirigeants du CSHL ne croisent pas pour autant les bras. Le président du club, Mongi Bhar et ses collaborateurs sont en train d’explorer le marché de transfert pour dénicher les joueurs susceptibles de renforcer l’effectif du club. * Pourparlers avec Mejri Sollicité un peu partout et notamment à l’ASM et même au Golfe, Habib Mejri n’a pas encore fixé sa destination. Il attend de discuter avec le président hammam-lifois pour se décider. A ce propos, Mongi Bhar nous a affirmé que les discussions sont en cours pour convaincre Mejri de continuer à diriger l’équipe. «Il n’y a pas mieux que la continuité pour garantir la réussite et réaliser une bonne saison...», avoue-t-il. Au cas où l’entraîneur banlieusard se décide à poursuivre l’aventure, il ne cache ses intentions de continuer sous certaines conditions, notamment le renforcement de l’équipe actuelle par des recrutements ciblés. Si le recrutement de joueurs tels que Guitouni et Ouji sont acquis, d’autres pistes sont suivies concernant essentiellement les joueurs de l’EST Berrabat et Kasdaoui, de l’ESZ Bruno Zita... ainsi que celle d’un gardien à la place de Yazidi. Quant à Hichem Haj Kacem, prêté pour l’EGSG, il sera probablement de retour à son équipe d’origine. Reste le cas des deux meilleurs joueurs hammam-lifois de la saison, Jupiter et Ben Chouikha. Le 1er en fin de contrat le 30 juin, s’est envolé en Belgique pour faire un test avec l’équipe de Charleroi. Quant au milieu hammam-lifois, il attend toujours un signal du club qatari Al Rayan, le président du club lui ayant promis de le libérer en cas d’offre intéressante émanant de n’importe quel club étranger ou local. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com