S.T. : La colère monte d’un cran





Au Bardo, le flou persiste ces derniers jours et chaque jour apporte son lot de... mauvaises surprises. Aux dernières nouvelles, la liste des prétendants à la présidence s’est élargie dans une ambiance maussade qui reflète la colère des supporters. Les gens ne sont point informés sur ce qui se passe et les coups de massue continuent. Le dernier en date a eu lieu dimanche dernier avec la défaite des cadettes en finale de la coupe (0-7). Ce fut assez humiliant pour faire monter la colère qui s’est déjà installée au Bardo puisque les supporters comptent faire une seconde marche afin de persuader la tutelle de la nécessité d’agir très vite et de fixer la date de l’AG élective afin de permettre à la nouvelle équipe de travailler et surtout de planifier pour la saison prochaine qui s’annonce fort difficile. * Les prétendants ne manquent pas A propos des candidatures, nous avons déjà évoqué les noms de Taoufik Benkhout, Ahmed Salhi et Mohamed Derouiche. La liste s’allonge avec l’annonce d’autres noms dont Mohamed Khemiri, un ancien dirigeant très proche du club et Youssef Ben Ammar, l’ancien président du ST qui revient à la charge. A présent, il va falloir attendre la désignation de la date de l’AG élective et l’arrivée des candidatures pour y voir plus clair. Entre-temps, les jeunes Stadistes continuent à briller et à rêver. Les minimes (-15 ans) disputeront la finale de la Coupe de Tunisie ce samedi contre l’EST alors que les Juniors joueront le lendemain leur finale face au CA. C’est dire que ces deux équipes portent sur le dos une lourde responsabilité, celle de... sauver une saison presque catastrophique. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com