Le Président turc entame une visite d’Etat en Israël





Al Qods occupée-Agences Le président turc, Ahmet Necdet Sezer, a entamé hier matin une visite d'Etat en Israël, à l'issue de laquelle il se rendra à Ramallah en Cisjordanie, a-t-on appris de sources officielles. Arrivé mardi soir à Tel-Aviv, Sezer a été reçu mercredi matin par son homologue israélien Moshé Katzav à la présidence de l'Etat à Al Qods occupée. Il s'est ensuite rendu à la Knesset (Parlement) où il a assisté à une partie du débat sur le budget 2006, en présence du ministre de la Défense, Amir Peretz, et du vice-Premier ministre Shimon Peres. Selon ses propos rapportés par la radio publique israélienne, le président turc a indiqué du haut de la tribune du parlement que son pays jouit à la fois de la confiance d'Israël et des Palestiniens, et peut à ce titre favoriser le dialogue entre les deux parties afin qu'elles appliquent la +Feuille de route+, un plan international de paix. "Nous vous remercions d'être prêts à assumer ce rôle, et sommes convaincus que la Turquie peut en outre contribuer à l'épanouissement économique régional", a répondu Peres. Le chef de l'opposition et du Likoud (droite), Benjamin Netanyahu, a pour sa part souligné que "la Turquie, grand pays musulman, ne s'est jamais laissée entraîner à des incitations antisémites ou anti-israéliennes". Il a aussi rappelé que "la Turquie a ouvert ses portes il y a plus de cinq siècles aux juifs expulsés d'Espagne" en 1492.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com