Aujourd’hui, les 3 coups : Jusqu’au bout du rêve





Les trois coups seront donnés tout à l’heure pour entamer une nouvelle aventure du Mondial. En Allemagne, le décor est déjà planté et la course au titre va, enfin, pouvoir démarrer. Pour les Tunisiens, ce sera le quatrième rendez-vous, mais le défi demeure le même: gagner et aller au second tour. L’expérience aidant, les Aigles de Carthage n’ont plus de raisons à invoquer en cas d’échec. Tout y est: une vingtaine de professionnels, une infrastructure développée et des moyens considérables. Rien n’a été laissé au hasard et le staff technique a pu appliquer la totalité du programme tracé. A présent, l’heure de vérité approche à grands pas et une première victoire, face à l’Arabie Saoudite mercredi prochain, n’est point un obstacle insurmontable. Les Tunisiens, confiants et optimistes comme toujours, y croient beaucoup car l’EN actuelle a des atouts à faire valoir et a déjà réalisé l’exploit de remporter la CAN. Au Mondial, rien ne sera facile, mais on peut tout de même exiger de jouer d’égal à égal avec les trois adversaires du groupe H et profiter d’une certaine confiance dont ne disposent pas les Saoudiens ou les Ukrainiens. A partir d’aujourd’hui, la fête sera totale dans les douze villes qui accueillent le Mondial. 736 joueurs présents en Allemagne nous feront vibrer jusqu’au bout. Ca va débuter ce soir à Munich avec un inédit Allemagne Costa-Rica, mais le rythme va s’accélérer à partir de demain avec trois matches par jour. Ceux qui tiendront le coup et pourront soutenir ce rythme vont avoir droit à un fort joli spectacle, car, en foot, il n’y a que le Mondial qui fait le plus rêver. Alors, allons tous au bout du rêve. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com