Crise de l’entreprise Fantasia : Vers un dédommagement des ouvriers …





Tunis - Le Quotidien Le conflit qui oppose les ouvrières de la société Fantasia à leur direction est en passe de connaître un dénouement heureux. Suite, en effet, à une mise en garde adressée au liquidateur de l’usine, ce dernier a décidé de mettre en vente dans les plus brefs délais le patrimoine de la société. Les revenus serviront au dédommagement des ouvriers ...Tous les observateurs s’attendaient à un dénouement heureux à cette crise qui n’avait aucune raison d’être si toutes les parties concernées avaient su la gérer comme il se soit dès le départ. Car dans tous les systèmes économiques libéraux, le dépôt de bilan est une pratique courante faisant partie des risques du marché. L’essentiel est de bien gérer ce choix en tenant compte des intérêts des uns et des autres. Malheureusement, ce n’était pas le cas dans ce conflit qui oppose la direction de la société Fantasia à son personnel. Alors, c’est à la justice qu’on a fait appel pour régler cette crise et donner son droit à chacun. On apprend ainsi que le liquidateur chargé de cette affaire a fini de faire l’inventaire du patrimoine de la société constituée de moyens de production estimés à 63.800 dinars, de stocks évalués à 41.139 dinars, de marchandises exposées à la vente d’une valeur de 123.312,500 dinars et de déchets évalués à 5.125 dinars. Ce patrimoine sera proposé à une vente publique qui aura lieu le 16 juin prochain et servira à régler en partie les revendications des ouvriers. En attendant, le personnel devrait mettre fin à leur sit in et c’est tant mieux ... Habib Missaoui


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com