Argentine – Côte d’Ivoire : Un duel déjà capital





* Gr. C - Stade de Hambourg (21h00) - Arb: De Bleeckere (Belgique) _____________ Dans un match qui s’annonce fort indécis, les Argentins, favoris du groupe, seront mis à rude épreuve par des Ivoiriens à l’ambition dévorante. Dans un groupe de fer, surnommé, d’ores et déjà, «le groupe de la mort», chaque point perdu risque d’être fatal dans le décompte final, à commencer par le match d’aujourd’hui. Les vice-champions d’Afrique ne seront nullement une proie facile pour les Argentins qui comptent faire oublier à leurs fans leur désastreuse aventure du Mondial 2002. Mais les Africains ont toujours posé des problèmes aux Argentins. Rappelez-vous le Mondial 90 en Italie et le match d’ouverture Argentine - Cameroun qui a vu les champions du monde en titre «mordre la poussière», contre toute attente. En affrontant les Ivoiriens, les Argentins auront certainement à l’esprit ce fameux match, mais ils auront l’avantage d’être avertis. Et puis l’Argentine semble plus forte que jamais avec une armada de joueurs talentueux. En effet, les Albicelestes forment une équipe complémentaire et solide dans ses trois compartiments. La défense avec Ayala, Sorin et Heinze, notamment a de solides arguments, tout comme le milieu formé de Riquelme, Aimar, Cambiass et Rodriguez et enfin l'attaque qui peut faire «mal» à n’importe quelle équipe avec Crespo, Messi, Tevez, Saviola… Autant dire que chaque joueur aussi bien du milieu que de l’attaque constitue un véritable danger à tout instant. Leurs adversaires du jour ivoiriens ne sont pas moins nantis avec une pléiade de joueurs qui ont acquis leurs lettres de noblesse, à l’instar du gardien Tizié, Boka, Eboue, Touré, ou encore Zokora, Faye, Akale, Kalou, Dindane, Drogba. Ce premier match ne sera facile ni pour les Argentins, ni pour les Ivoiriens, mais le mot d’ordre sera la victoire et rien que la victoire, car tout autre résultat pourrait, d’ores et déjà, hypothéquer leurs chances pour l’accession au second tour. M.S.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com