Un GI et plusieurs policiers tués dans une série d’attaques





Le Quotidien-Agences Un soldat américain a été tué et un autre blessé dans l'explosion d'une bombe artisanale avant-hier soir à l'ouest de la ville pétrolière de Kirkouk, dans le nord de l'Irak, a annoncé hier l'armée américaine. Les deux soldats de la 101ème Division aéroportée étaient en patrouille au moment de l'explosion, a précisé l'armée dans un communiqué. Ce décès porte à 2.488 le nombre de militaires américains et personnel assimilé morts en Irak depuis l'invasion de mars 2003. L'armée américaine a, par ailleurs, annoncé hier avoir récupéré, dans un lac à l'ouest de Bagdad, les débris d'un hélicoptère AH-1 Cobra qui s'est écrasé le mois dernier, tuant ses deux membres d'équipage. Coté irakien, quatorze personnes, dont six membres des forces de l'ordre, ont été tuées hier en Irak, selon des sources de sécurité. A Bagdad, une bombe a explosé à l'intérieur du restaurant Al-Amir, dans le quartier populaire de Sadriyah dans le centre de la ville faisant trois morts dont un policier, a indiqué une source de sécurité. A Mossoul des hommes armés ont fait irruption dans une boucherie et tiré sur les employés, en tuant cinq, a indiqué la police locale. Sur une route au sud de Bagdad, deux policiers ont été tués et quatre blessés dans deux attaques séparées menées par des inconnus contre des voitures de police. Enfin quatre arabes sunnites ont été tués lors d’une attaque contre leur minibus sur l’autoroute entre Bagdad et Abou Ghraïb.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com