Schweinfurt : A l’heure tunisienne





La ville de Schweinfurt s’est parée de ses plus beaux atours pour accueillir la sélection nationale durant la Coupe du monde et une ambiance de fête règne dans cette ville entièrement ornée de drapeaux tunisiens et allemands. La délégation tunisienne séjourne dans un luxueux hôtel de quatre étoiles, situé sur un îlot au milieu de la rivière du Main et qui est doté de toutes les commodités nécessaires, espace de remise en forme, sauna, salle de conférence etc... Calme et sécurité règnent dans ce lieu idyllique ou joueurs, staff technique, médical et responsables font l’objet de toutes les attentions de la part des responsables locaux et du comité d’organisation qui n’épargnent aucun effort pour que le séjour de la délégation se déroule dans les meilleures conditions. Toujours soucieuse d’assurer une préparation parfaite à la sélection, la Fédération tunisienne de football a même dépêché un cuisinier tunisien qui concocte des repas sains et équilibrés et, exceptionnellement, les joueurs ont même eu droit un jour à déguster un délicieux couscous tunisien. Le programme quotidien concocté par Roger Lemerre se partage entre entraînements quotidiens, divers soins, massages, musculations, séances de vidéo des adversaires de l’EN dans le groupe H, Arabie Saoudite, Espagne et Ukraine ainsi que fréquentes réunions avec les responsables et staff technique. L’un des envoyés spéciaux de l’Agence Tunis Afrique Presse a Schweinfurt a appris à ce sujet qu’une réunion a d’ailleurs eu lieu dimanche avec M. Neji Jouini, ex-arbitre international tunisien et instructeur auprès de la FIFA qui a été chargé par cette dernière de rendre visite à un certain nombre de sélections nationales dont celles de Tunisie, de France et de Côte d’Ivoire, pour leur expliquer les directives de la FIFA relatives au domaine de l’arbitrage pour le Mondial 2006. Si le calme et la tranquillité sont de mise aux environs de l’hôtel, le centre ville de Schweinfurt connaît au contraire une belle animation et les quelque 50.000 habitants vivent depuis une semaine à l’heure tunisienne. La grande place principale de la ville s’est parée des couleurs tunisiennes et un stand a été installé par le ministère du Tourisme comprenant une grande tente berbère où tables basses et tapis attirent les nombreux curieux qui tentent de s'initier au narguilé et à la dégustation de thé et café turc. Aux côtés de cette tente, un autre stand orné de belles décorations tunisiennes offre aux passants l’occasion de goûter au couscous tunisien ainsi que des étals proposant des produits de l’artisanat tunisien, tout cela agrémenté de musique traditionnelle et de danses populaires. Cet espace connaît un immense succès et les gens se bousculent pour découvrir les charmes de la Tunisie à travers également des prospectus mis gracieusement à leur disposition et vantant les merveilleuses plages ou les belles dunes du désert tunisien. Une librairie a décoré toute sa vitrine de nombreux livres et souvenirs sur la Tunisie en langue allemande tandis que tous les magasins et les restaurants de la ville sont ornés du drapeau tunisien, exprimant la joie et la fierté des habitants de Schweinfurt et des responsables locaux d’accueillir l’équipe de Tunisie pendant la Coupe du monde. ___________________________________ La presse locale élogieuse Entre l’Equipe nationale et la ville de Schweinfurt, c’et la communion. Outre les 55.000 habitants de la commune que M. Abdallah Kaabi, ministre de la Jeunesse, du Sport et de l’Education physique a qualifiés de «55.000 nouveaux amis de la Tunisie», la presse locale ne tarit pas d’éloges sur nos représentants, toutes catégories confondues. La victoire par 4 à 1 de nos moins de 17 ans sur la sélection régionale de la Bavière du Nord a été longuement commentée par le journal régional du Main-Rhon «Schweinfurt Tagblatt» qui conclut notamment que «le football en Tunisie bénéficie d’un excellent travail de base et que la relève est déjà assurée». Des photos des citoyens de la ville brandissant le drapeau tunisien devant le village berbère installé au centre ville, sont également publiées. La conférence de presse donnée dimanche par M. Hamouda Ben Ammar et quatre joueurs a été longuement évoquée par le journal dans sa livraison d’hier. Bref ! L’adhésion est totale et une ambiance nettement favorable aux nôtres qui n’hésitent pas, et à leur tête Roger Lemerre, plus souriant que jamais, à répondre positivement aux nombreuses sollicitations de poser pour des photos souvenirs ou de signer un autographe. Entre la maire de Schweinfurt et ses collaborateurs, le ministre de la Jeunesse, du Sport et de l’Education physique et le président de la FTF, les discussions tournent autour des moyens susceptibles d’assurer la pérennité à cette «si belle histoire tuniso-allemande».


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com