Serbie – Pays-Bas (0-1) : Les Oranges sans forcer





Le match opposant les Pays-Bas à la Serbie n’a été nullement emballant, tant la mainmise des Néerlandais était évidente. D’ailleurs, les protégés de Van Basten avaient tellement dominé les débats durant la période initiale qu’on n’avait presque pas vu les Serbes toucher le ballon durant le premier quart d’heure. Et ce fut fort logiquement que les Hollandais ouvrirent le score à la 18’ consécutivement à une infiltration de Robren au sein de la défense centrale. Le jeune ailier hollandais fut un danger constant pour les Serbes qui n’arrivèrent à lui trouver la parade. Ces derniers, probablement surpris par le jeu en mouvement des Bataves qui les privèrent du ballon, ne firent que courir comme des âmes en peine tout au long de la mi-temps, sans pouvoir gêner la manœuvre de leur adversaire. La 2ème mi-temps ne fut pas différente de la 1ère puisque les Hollandais continuèrent leur ascendant, malgré un semblant de réveil des joueurs de Petkovic qui procéda à quelques changements pour donner plus de tonus à son équipe. Mais rien n’y fit. Les Néerlandais étaient non seulement plus déterminés et plus décidés mais jouaient aussi plus intelligemment. Van Basten a vu juste en alignant la nouvelle vague «orange» qui avait beaucoup de cœur à l’ouvrage et qui tenait surtout à entamer victorieusement ce Mondial. En face, l’ensemble serbe semblait vieillissant et dépassé par le rythme imposé par leurs jeunes adversaires qui eurent gain de cause sans forcer, outre mesure, leur talent. Et on voit mal les Serbes tenir tête aux Argentins lors du prochain match, alors que les Néerlandais tenteront de confirmer cette belle entame du Mondial face aux Ivoiriens. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com