Angola – Portugal (0-1) : Un but et c’est tout





Le Portugal a réussi son entrée dans la Coupe du monde en dominant l’Angola (1-0), une victoire qui laisse cependant une impression mitigée quant à la qualité de jeu des partenaires de Luis Figo. Le Portugal a gagné grâce à un but de Pedro Miguel Pauleta, qui affiche désormais un impressionnant total de 47 buts en 83 sélections, mais sans Deco, forfait. Son remplaçant Simao ne tardait cependant pas à se mettre en évidence, puisque dès la 7ème seconde du jeu, il lançait Pauleta dans la profondeur, qui croisait trop son tir. Trois minutes plus tard, Figo prouvait à 33 ans qu’il n’était pas si usé que ne le disent les mauvaises langues. En une accélération, il laissait sur place l’Angolais Jamba, 29 ans, et centrait en retrait vers Pauleta pour l'ouverture du score (4’). «Figo, Figo, Figo!», entonnait le public portugais. Ces cinq premières minutes catastrophiques de l’Angola en Coupe du monde laisseront des regrets aux supporteurs des «Palancas negras» (Antilopes noires) qui ont montré ensuite assez de qualités athlétiques et tactiques pour gêner leurs adversaires. La preuve avec un tir de Mendonica, capté en deux temps par Ricardo, le gardien portugais (11’), puis avec un retourné d’Akwa (25’) ou la frappe tendue d’André détournée juste à temps par le portier lusitanien (43’). Les Portugais, peut-être par excès d’individualisme, n’arriveront jamais à se mettre à l'abri, ni par Cristiano Ronaldo dont la tête était repoussée par la barre transversale (35’) et la reprise instantanée par le gardien angolais (45’), ni par Pauleta qui tentait sa chance de loin, sans succès (58’). Pour éviter les mauvaises surprises, Luiz Felipe Scolari, le sélectionneur des Portugais, sortait même Cristiano Ronaldo, au profit du milieu défensif Costinha (60’). C’était suffisant pour tenir le résultat.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com