Vol par effraction : Même le chien n’a pas été épargné…





Tunis-Le Quotidien Un homme âgé d’une trentaine d’années a été condamné à trois ans de prison. Accusé de vol par effraction, l’homme a été arrêté suite à une plainte déposée par un Tunisien résidant à l’étranger qui, le jour même de son retour au bercail, a découvert qu’un intrus avait pénétré à l’intérieur de sa villa, sise à La Marsa, lui volant au passage la somme de trois mille euros et son chien. La victime a déclaré aux auxiliaires de la justice qu'après avoir déposé ses valises, il a quitté son domicile pour aller rendre visite à sa sœur qui habite du côté d’El Manar. En rentrant chez lui, il a découvert qu’un intrus a rendu visite à son domicile avant de s’envoler avec la somme de trois mille euros et son chien. Suite à une enquête menée par les agents de police relevant du commissariat de La Marsa, les soupçons ont été portés sur le voisin de la victime. Convoqué au poste, le suspect a été interrogé déclarant qu’il n’était pas responsable de ce qui est arrivé. Seulement, le rapport de la police technique a confirmé que le voleur était bel et bien le voisin. Traduit devant le tribunal de grande instance de Tunis, il a été condamné à trois ans de prison. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com