Tunisie – A. Saoudite/ Une seule alternative : gagner





* Gr. H - Allianz - Arena de Munich (18h00) - Arb: Shield (Australie) __________ L’heure de la vérité sonnera tout à l’heure pour les Aigles de Carthage à l’occasion de leur premier match du Mondial 2006 contre l’Arabie Saoudite. Il n’y aura pas de calcul à faire et seule la victoire sera bonne à prendre. Le tirage au sort a offert aux Tunisiens le moins nanti de ses trois adversaires pour le match d’ouverture. Et puis, une victoire, somme toute à la portée des hommes de Lemerre, constituera un stimulant idéal pour continuer sur la lancée et affronter les futurs adversaires, l’Espagne et l’Ukraine, avec un moral au zénith et beaucoup moins de pression. * Avec quelle tactique offensive? Lemerre a dû faire, ces derniers jours, des acrobaties pour composer sa ligne offensive. La blessure de Dos Santos est venue au mauvais moment et a obligé le sélectionneur à revoir beaucoup de détails tactiques et techniques car les éventuels postulants pour prendre la place du tuniso-brésilien n’évoluent pas dans le même registre. On saura tout à l’heure si Lemerre compte conserver le même schéma tactique avec le 4 - 1 - 3 - 2 ou bien s’orienter vers d’autres choix avec, peut-être, le 4 - 2 - 3 - 1 et Jaziri comme seul attaquant de pointe. On parle beaucoup de la titularisation de Chikhaoui, mais ce dernier n’a pas l’habitude de jouer en pointe et préfère toujours venir de loin et disposer de plus grands espaces. Pour Lemerre, il faut savoir trouver le meilleur équilibre pour tirer le maximum des capacités non négligeables de ce jeune attaquant. Pour les autres postes, en défense comme à l’entre-jeu, le sélectionneur n’a que l’embarras du choix. Au milieu, c’est peut-être Mehdi Nafti qui va devoir rester sur le banc et laisser la place à Bouazizi qui sera épaulé par Mnari, Chedli et Nammouchi. Ce quatuor aura la mission de monopoliser le ballon et d’assurer convenablement la récupération et la relance. Lors du tournoi LG, le milieu a bien carburé au premier match et les joueurs semblent prêts à relever le défi. C’est la défense qui va peut-être connaître de nouveaux remaniements. Lemerre a aligné Jemmali sur le flanc gauche et pourrait confirmer ce choix tout à l’heure. Ce qui veut dire que la défense tunisienne, adossée à Boumnijel, se composera du duo Jaïdi - Hagui dans l’axe alors que Trabelsi et Jemmali occuperont les deux flancs. C’est inédit, mais ça pourrait bien marcher. En tout cas, les solutions de rechange sont très nombreuses et chaque joueur aligné sera tenu à tout donner car les places sont très chères. Pour revenir à la tactique, on a vu les Aigles de Carthage s’adapter à plusieurs situations. Aujourd’hui, ils auront à le faire avec une grande marge de réussite face à un adversaire tenace et menaçant malgré son manque de régularité et d’expérience. Les Saoudiens sont dans les mêmes conditions que les Tunisiens et ils espèrent débuter par une victoire et entamer la suite avec plus de sérénité. D’après ce qu’on a vu lors des matches amicaux, ils pratiquent un football spectaculaire de bonne facture, mais la défense a souvent paru prendre de l’eau à chaque fois qu’elle était sérieusement sollicitée. C’est ce point faible qui doit être le mieux exploité par les coéquipiers de Jaziri. Sur le papier, les chances tunisiennes sont a priori plus sérieuses, mais on a besoin d’une confirmation sur la pelouse de la formidable Arena de Munich, là où des milliers de Tunisiens seront au rendez-vous pour encourager des Aigles capables, cette fois-ci, de voler très haut dans le ciel du Mondial. Bonne chance. Kamel ZAIEM ___________________________ Les 23 Tunisiens Gardiens de but 1. Ali Boumnijel (Club Africain) 16. Adel Nefzi (US Monastir) 22. Hamdi Kasraoui (Espérance ST) Défenseurs 3. Karim Hagui (RC Strasbourg/FRA) 4. Alaeddine Yahia (Saint-Etienne/FRA) 6. Hatem Trabelsi (Ajax Amsterdam/PBS) 15. Radhi Jaïdi (Bolton/ENG) 18. David Jemmali (Bordeaux/FRA) 19. Anis Ayari (Samsunspor/TUR) 21. Karim Saïdi (Lecce/ITA) Milieux de terrain 8. Mehdi Nafti (Birmingham/ENG) 10. Kaïs Ghodhbène (Samsunspor/TUR) 12. Jawher Mnari (Nuremberg/ALL) 13. Riadh Bouazizi (Kayseri Erciyesspor/TUR) 14. Adel Chedli (Nuremberg/ALL) 20. Hamed Namouchi (Glasgow Rangers/SCO) 23. Sofiène Melliti (Gaziantepspor/TUR) Attaquants 2. Karim Sdiri (Rosenborg/NOR) 5. Zied Jaziri (Troyes/FRA) 7. Haykel Guemamdia (Strasbourg/FRA) 9. Yassine Chikhaoui (Etoile SS) 11. Silva Dos Santos (Toulouse/FRA) 17. Chaouki Ben Saâda (Bastia/FRA)


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com