Meurtre de l’agent de la protection civile : Peine capitale pour les trois accusés





Tunis -Le Quotidien Après avoir condamné les trois meurtriers de l’agent de la protection civile à la peine capitale par pendaison jusqu’à ce que mort s’en suive , le tribunal de grande instance de Tunis a poursuivi dans son audience d’hier le jugement du reste des inculpés dans ce crime odieux. Les faits de cette affaire ont eu lieu, rappelons-le, l’an dernier lorsque la victime était en train de parler dans son téléphone portable devant sa maison sise du côté de la localité d’Ezzahrouni. Trois jeunes gens qui étaient dans un état d’ébriété totale ont décidé, alors, de l’attaquer pour lui voler son téléphone. Après lui avoir asséné plusieurs coups de poing et de pieds, les trois agresseurs n’ont pas hésité à utiliser une arme blanche pour l’achever. Pourtant, la victime a pu s’enfuir pour se réfugier à l’intérieur d’un immeuble. Seulement, les trois meurtriers étaient déterminés à le tuer à telle enseigne qu’ils l’ont poursuivi l’achevant en lui assénant plusieurs coups de couteau. Après quoi ils ont quitté les lieux pour se cacher chez un couple marié originaire du quartier d’El Mellassine. Des voisins du palier ont découvert le corps de la victime gisant dans une mare de sang. Alertées les autorités ont ouvert une enquête qui a abouti à l’arrestation des meurtriers et du couple chez qui ils se sont réfugiés. Inculpés de meurtre suivi de vol, les trois assassins ont été condamnés à la peine capitale. Le sort du couple devait se décider à l’audience qui s’était tenue hier. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com