Le nombre de soldats américains morts en Irak atteint les 2500





Washington — AFP Le bilan des soldats américains tués en Irak depuis l'invasion de mars 2003 a franchi la barre des 2 500, a annoncé le Pentagone. Les forces américaines ont enregistré en outre 18.490 blessés, précise le ministère de la Défense. "Chaque perte est ressentie durement par notre nation, par les unités auxquelles appartenaient les victimes, et certainement encore plus fort par leurs familles", a déclaré le général Carter Ham, numéro deux pour les opérations régionales. La hausse continue du nombre des morts des soldats américains et l'impact de ces décès dans les communautés, partout dans le pays, ont contribué à l'érosion du soutien des Américains à la guerre en Irak, selon les analystes. "Le bilan des victimes influence manifestement à une large échelle la manière basique dont nous considérons la guerre", selon Michael O'Hanlon, expert militaire à l'institut Brookings, basé à Washington. "C'est la première raison qui explique pourquoi les Américains ne pensent plus positivement à la guerre comme auparavant", selon lui.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com