Le Labour souhaite le départ de Blair fin 2007





Londres-Agences Deux-tiers des membres du parti travailliste du Premier ministre Tony Blair souhaitent qu'il quitte sa charge au plus tard à la fin de l'année 2007, selon un sondage publié hier par le journal The Guardian. Les résultats de ce sondage, le premier significatif depuis une dizaine d'années parmi les membres du Labour, révèle le désanchantement des membres de cette formation de centre-gauche, dont le nombre d'adhérents est passé sous la barre des 200.000 personnes, affirme The Guardian. Selon le sondage, 37% des personnes interrogées souhaitent que Tony Blair quitte ses fonctions avant le prochain congrès annuel du Labour en septembre prochain, 34% avant le congrès 2007 et seulement 11% avant le congrès 2008. Tony Blair a affirmé qu'il ne postulerait pas pour un quatrième mandat consécutif lors des prochaines élections générales prévues en mai 2010 au plus tard. Il s'est engagé a désigner son remplaçant en temps utile afin de préparer sa succession. Son favori est son ambitieux ministre des finances, Gordon Brown. Interrogées sur les plus grandes erreurs de l'actuel Premier ministre britannique depuis sa première élection en 1997, 52% des sondés ont cité l'invasion de l'Irak, 49% la servilité de la Grande-Bretagne vis à vis des Etats-Unis, 46% la privatisation du service public et 36% son refus de relever les impôts sur le revenu des classes moyennes et aisées. Le sondage a été réalisé entre le 1er et 6 juin.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com