E.O.G.K. Yaâkoubi attend un signe des dirigeants





L’E.O.G.K. est l’un des rares clubs à avoir abandonné totalement ses activités dès la fin du championnat, au coup de sifflet libérateur de la dernière rencontre devant le C.A. (1-1). Kaïes Yaâkoubi regrette assurément ces vacances prématurées et prolongées qui ne servent pas du tout les intérêts du club banlieusard. Pourtant, l’avenir reste à écrire et les priorités à déterminer. Le bilan de M. Fadhel Bouchrara a été positif, du moins en ce qui concerne l’équipe de football qui a su assurer de haute lutte son maintien parmi l’élite alors que parler de l’équipe de basket-ball impose bien d’autres paramètres à prendre en considération. Mais l’avenir se prépare dès aujourd’hui et il faudra se résoudre à prendre une décision en ce qui concerne le staff technique. Kaïes Yaâkoubi, assisté de Mongi Aoun, Mahmoud Naïli et Néjib Fitouhi, a ramassé quatorze points en onze rencontres. Le départ de Lassina Traoré et Walid Teyeb n’a finalement pas enfoncé le club banlieusard qui avait pourtant perdu au mercato d’hiver ses deux repères. La construction de l’édifice — ou plutôt son remodelage afin d’éviter les cruelles peurs et angoisses de fin de saison — n’attend pas un énième recours au système «D». L’été dernier, l’E.O.G.K. a été la derière formation de la Nationale A à reprendre du service. Dans la première moitié de la saison, les Aiglons volèrent d’un entraîneur à un autre à un rythme vraiment déconcertant pour les joueurs. Il faudra tirer la leçon de ces péchés de jeunesse et œuvrer durablement afin de pérenniser le club banlieusard parmi l’élite du pays. Et la question la plus simple à laquelle il faudra commencer par répondre avant toute chose est la suivante : va-t-on opter pour la continuité en confirmant le coach Yaâkoubi qui ne nous a pas caché tout récemment son plaisir de travailler à l’E.O.G.K., son fief, et qu’il attendait un signe des dirigeants pour se fixer les idées sur la suite à donner à sa carrière. S.R.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com