Basket Coupe de Tunisie – Dames : Affaire de spécialistes





Plus que ce pénultième tour avant l’échéance finale, l’apothéose de la saison prévue pour le 3 juin prochain. Quatre candidats encore en lice pour décrocher les deux fameux sésames permettant le passage, ou plutôt la présence le jour de la fête. Il s’agit d’ailleurs de quatre habitués de l’épreuve même en ce qui concerne la formation zitounienne présente en tant que cendrillon, mais qui n’en demeure pas moins un client à prendre au sérieux, ne serait qu’en référence à son passé glorieux et à son prestige gravé et enfoui à jamais dans les souvenirs des férus de la balle orange. Cette jeune équipe zitounienne qui milite pour retrouver une place au firmament n’aura, par ailleurs, rien à perdre, mais au contraire tout à gagner de son opposition avec le CSPC. Les Zitouniennes ne se présenteront toutefois pas en victimes expiatoires, ni pour faire de la simple figuration, mais bel et bien pour défendre crânement et légitimement leurs chances. D’autant qu’elles auront affaire à un adversaire en perdition ces derniers temps. Les «Policières» trouvent effectivement toutes les peines afin de sauver leur place parmi l’élite. Ce qui paraissait invraisemblable quelques mois plus tôt est devenu une vérité palpable ces temps-ci. La formation dirigée depuis peu par Mohamed Belhaj passe actuellement par une mauvaise période et n’arrive plus, ni à s’imposer, ni encore moins à montrer ce visage rassurant qui était le sien il n’y a pas longtemps. Aussi, est-on en droit de s’attendre à une réaction fulgurante et salvatrice de sa part. Que dire cependant de la seconde empoignade du tour, celle de Sfax ? Là encore, les forces en présence semblent d’autant plus déséquilibrées que tout plaide en faveur des Sfaxiennes pour une qualification aisée. Si on se réfère en effet à leur récente rencontre pour le compte du play-off et la promenade de santé effectuée ce jour-là par les protégées de Khaled Saddoud, on ne peut que se rendre à l’évidence et croire dur comme fer à une nouvelle démonstration de force de Kheriji et compagnie. Or, on demeure d’autre part convaincu qu’un match de Coupe n’est jamais gagné d’avance, d’autant que les Bardolaises ne se laisseront manifestement pas faire aussi facilement. Faites alors vos jeux en penchant soit pour une confirmation des Sfaxiennes, soit pour un coup d’éclat pour les Tunisoises... M.A. _______________________ Rendez-vous * Cité des jeunes (18h00) : CSPC-ZS (Arb. Knani - Kilani) * Sfax (19h00) : CSS-ST (Arb. Ben Youssef - El Abed).


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com